Trois for­mats d’apps

L'Informaticien - - WINDOWS / APP OFFICE 2013 -

Une « App Of­fice » peut se pré­sen­ter sous trois for­mats dif­fé­rents. Chaque for­mat dé­fi­nit un cadre gé­né­ral à l’in­ter­face uti­li­sa­teur de l’App ain­si que les types d’in­ter­ac­tions pos­sibles avec Of­fice et ses don­nées. • viennent di­rec­te­ment étendre le conte­nu des do­cu­ments pour leur ap­por­ter d’avan­tage de ri­chesse – en ma­tière de vi­sua­li­sa­tion de don­nées par exemple – ou d’in­te­rac­ti­vi­té. Ces « apps de conte­nu » se com­portent comme des images ou des gra­phiques au coeur des do­cu­ments Of­fice. La plate-forme per­met à ce conte­nu d’être fixé à une po­si­tion spé­ci­fique, d’être im­pri­mé, d’être dé­pla­cé et re­di­men­sion­né, d’être co­pié/ col­lé, comme n’im­porte quel élé­ment in­sé­rer dans un do­cu­ment Of­fice. Le dé­ve­lop­peur n’a pas à gé­rer cette tuyau­te­rie tout en étant as­su­ré de la bonne in­té­gra­tion de son App à l’er­go­no­mie de la suite. Les « Content Apps » ne sont à l’heure ac­tuelle sup­por­tées que par Ex­cel et Ex­cel Web App (par­fois aus­si ap­pe­lé Em­bed­ded Ex­cel).

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.