Stam­pede, le pre­mier su­per­cal­cu­la­teur Xeon Phi

L'Informaticien - - IT & ENTREPRISE­S HPC / XEON PHI -

Pour af­fir­mer la per­ti­nence de l’ac­cé­lé­ra­tion x86 face à l’ac­cé­lé­ra­tion GPU, rien de tel qu’un su­per­or­di­na­teur em­blé­ma­tique. Le pre­mier à em­bar­quer des Xeon Phi en masse, c’est Stam­pede, le nou­veau cal­cu­la­teur du TACC (Texas Ad­van­ced Com­pu­ting Cen­ter), opé­ra­tion­nel de­puis jan­vier. Le point in­té­res­sant, concer­nant cette ma­chine hors-norme – 6 400 noeuds Xeon E5 San­dy Bridge bi­pro­ces­seurs, 272 To de Ram, 14 Po de sto­ckage disque… – c’est que sa per­for­mance de 10 Pé­taF­lops pro­vient à 80 % des Xeon Phi ins­tal­lés dans chaque noeud. Ce ni­veau de puis­sance est par ailleurs ob­te­nu avec un bien meilleur ren­de­ment éner­gé­tique que pour les cal­cu­la­teurs sca­laires clas­siques, grâce no­tam­ment au re­froi­dis­se­ment li­quide. Avec 6 MW de consom­ma­tion maxi, soit un PUE (Po­wer Usage Ef­fec­ti­ve­ness) proche de 1.2, Stam­pede dé­montre que HPC est au­jourd’hui ef­fec­ti­ve­ment sy­no­nyme de GreenIT.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.