La brique midd­le­ware in­dis­pen­sable

L'Informaticien - - BIZTALK BIZTALK / LA BRIQUE MIDDLEWARE INDISPENSA­B -

Dans la stra­té­gie Cloud OS, le midd­le­ware reste une par­tie clé en per­met­tant les échanges de don­nées et les échanges entre les in­fra­struc­tures en place. La suite, dis­po­nible de­puis le 14 mars, connaît de nom­breuses amé­lio­ra­tions que ce soit dans sa ver­sion sur site ou en ligne avec sa ver­sion on IaaS (In­fra­struc­ture as a ser­vice) ou en com­bi­nai­son avec les ser­vices d’Azure.

Lan­cé pour la pre­mière fois en 2000, BizTalk consti­tue la brique midd­le­ware – in­ter­gi­cielle pour les pu­ristes – dans la pile lo­gi­cielle d’in­fra­struc­ture de Mi­cro­soft. Ou­til as­sez fruste à ses dé­buts, il est de­ve­nu au fil de ses ver­sions une so­lu­tion très com­plète pour la ges­tion des pro­ces­sus et les échanges de don­nées. Da­mien Cu­del, chef de pro­duit SQL Server et Biztalk chez Mi­cro­soft ex­plique : « Dans la vi­sion Cloud OS, nous four­nis­sons évi­dem­ment les pos­si­bi­li­tés de gé­rer l’in­fra­struc­ture et les don­nées, pour ce­la le midd­le­ware est une par­tie clé en par­ti­cu­lier dans les en­vi­ron­ne­ments com­bi­nant in­fra­struc­tures sur sites et dans le Cloud. » L’im­por­tance de la brique BizTalk est ain­si ré­af­fir­mée ain­si que sa feuille de route. Si des ru­meurs avaient cou­ru sur l’ave­nir du lo­gi­ciel, sa pré­sence dans le temps est au­jourd’hui confir­mée avec un nombre de ver­sions à ve­nir sans li­mite. Il est ajou­té que le pro­duit ne se­ra pas rem­pla­cé mais peu à peu in­té­gré avec Win­dows Azure dont les ser­vices de Bus et le ges­tion­naire de Work­flow se­ront por­tés dans la ver­sion sur site.

Ver­sion en­ri­chie et simple

Cette ver­sion 2013 choi­sit deux pistes d’amé­lio­ra­tion en pri­vi­lé­giant la sim­pli­ci­té d’uti­li­sa­tion et l’en­ri­chis­se­ment fonc­tion­nel avec une hausse des per­for­mances, en par­ti­cu­lier sur la ver­sion sur site. Les dé­ploie­ments de Win­dows Server et de SQL Server se trouvent plus ai­sés. La su­per­vi­sion est re­por­tée dans Sys­tem Cen­ter. Dans l’en­semble il est dé­sor­mais pos­sible de stan­dar­di­ser son in­fra­struc­ture sur la plate-forme en conser­vant une com­pa­ti­bi­li­té as­cen­dante avec les pro­jets ini­tiés sur la der­nière ver­sion 2010 de BizTalk. Cette stan­dar­di­sa­tion va jus­qu’au poste de tra­vail avec des pos­si­bi­li­tés de su­per­vi­sion des ac­ti­vi­tés sur Of­fice 2013 (v15 d’Of­fice). La bi­blio­thèque de connec­teurs a été en­ri­chie pour au­to­ri­ser les échanges et l’or­ches­tra­tion entre les sites et le Cloud. Ain­si BizTalk peut consom­mer des ser­vices REST. L’in­té­gra­tion avec Sha­re­point a été fa­ci­li­tée et les adap­ta­teurs SMTP et file sont amé­lio­rés. Un por­tail per­met de mieux gé­rer les er­reurs et il est pos­sible de confi­gu­rer et de suivre l’iti­né­raire des mes­sages. L’in­ter­dé­pen­dance des élé­ments est do­cu­men­tée. Les per­for­mances sont amé­lio­rées par une ver­sion plus avan­cée de l’adap­ta­teur MLLP qui com­pile sché­ma et mes­sage XML avec des per­for­mances al­lant d’un fac­teur 5 à 10 com­pa­ra­ti­ve­ment à la ver­sion an­té­rieure. La ver­sion gère de plus les ports d’en­voi dy­na­mi­que­ment dont les ports d’en­voi sé­quen­tiels par un host /hand­ler du choix de l’uti­li­sa­teur.

Taillée pour le Cloud

Ce­pen­dant l’as­pect le plus im­por­tant de cette ver­sion 2013 ré­side dans les pos­si­bi­li­tés of­fertes de l’uti­li­sa­tion des ser­vices d’Azure et sur l’uti­li­sa­tion en ligne de BizTalk sur des ma­chines vir­tuelles. L’ac­qui­si­tion de ma­chines BizTalk se fait di­rec­te­ment par le por­tail Azure ain­si que la confi­gu­ra­tion au­to­ri­sant des dé­ve­lop­pe­ments et des dé­ploie­ments plus ra­pides avec la pos­si­bi­li­té de char­ger di­rec­te­ment des so­lu­tions BizTalk dé­ve­lop­pées sur site dans le Cloud. La so­lu­tion est idéale pour des en­vi­ron­ne­ments de tests de so­lu­tions BizTalk. Le Ser­vice Bus d’Azure est dé­sor­mais to­ta­le­ment in­té­gré avec la nou­velle ver­sion per­met­tant de nou­velles combinaiso­ns pour des ap­pli­ca­tions hy­brides. B. G.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.