Des bases de don­nées à l’échelle du Web

L'Informaticien - - DÉVELOPPEM­ENT / IOS -

Dé­ve­lop­pées par les grands ac­teurs de l’In­ter­net pour leurs be­soins propres, les bases NoSQL (Not on­ly SQL) ont dé­sor­mais droit de ci­ter pour la ges­tion des larges vo­lumes de don­nées gé­né­rées par le Web. Flexibles, agiles, ces bases de don­nées non re­la­tion­nelles ap­portent de nou­velles pos­si­bi­li­tés par leur sto­ckage dis­tri­bué. L’au­teur re­trace tout d’abord l’évo­lu­tion des bases de don­nées et pour­quoi le be­soin des bases NoSQL est ap­pa­ru. Il dé­taille en­suite les dif­fé­rentes bases NoSQL exis­tantes et leurs ca­rac­té­ris­tiques. La der­nière par­tie dé­taille les mises en oeuvre pos­sibles et des cas de ter­rain, avec, en par­ti­cu­lier, la mise en oeuvre chez Sky­rock. C’est notre coup de coeur du mois pour la ra­re­té des ou­vrages sur le su­jet en langue fran­çaise et le sé­rieux de l’étude. Pour ini­tiés ou per­sonnes ayant dé­jà une com­pé­tence so­lide en bases de don­nées.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.