TOOLSLIB, L’HéBERGEMEN­T LOGICIEL QUI VOUS LAISSE LE CHOIX

L'Informaticien - - LA FRENCH TECH -

Toolslib, c’est l’his­toire de deux ly­céens qui ré­cu­pèrent un site, Chan­ge­log, ré­per­to­riant les nou­velles mises à jour de cer­tains lo­gi­ciels et le tournent pro­gres­si­ve­ment en plate-forme d’hébergemen­t de lo­gi­ciels, prin­ci­pa­le­ment du libre. Tout le monde peut en ef­fet créer une page dé­diée à son propre logiciel. Un jour, un « gros logiciel » dé­barque : avec l’ar­ri­vée d’Ad­ware Clea­ner, l’hébergemen­t prend une part plus im­por­tante. En 2014 s’ouvre Toolslib. Dans la fou­lée, les deux com­pères prennent part à Ad­ware Clea­ner. Le­quel est ra­che­té en oc­tobre 2016 par Mal­wa­re­bytes. Les deux fon­da­teurs de Toolslib se re­trouvent donc sa­la­riés, l’édi­teur amé­ri­cain tout en es­sayant de dé­ve­lop­per Toolslib. «On a plein de choses de pré­vu, mais on

n’ a pas trop le temps de les faire », re­grette Co­ren­tin Che­peau, di­rec­teur gé­né­ral de Toolslib. Ce qui ne les a pas em­pê­chés de conce­voir et mettre en ligne un « ta­bleau de bord » le 16 fé­vrier. Toolslib per­met d’avoir ac­cès aux in­for­ma­tions re­la­tives aux lo­gi­ciels et d’être no­ti­fié des der­nières ver­sions. L’ar­ri­vée du da­sh­board y ajoute des sta­tis­tiques sur les té­lé­char­ge­ments à l’at­ten­tion des édi­teurs. La start-up, si elle garde de so­lides liens avec le libre, construit peu à peu une offre en­tre­prise. «En2017, on ré­flé­chit à in­té­grer plus de sta­tis­tiques, un sys­tème de ges

tion des li­cence soude l’ e-mai­ling », dé­crit Co­ren­tin Che­peau. Il veut pro­po­ser aux développeu­rs, comme aux édi­teurs des ou­tils leur per­met­tant« de mieux dia­lo­guer avec leur com­mu­nau­té et d’ en ap­prendre da­van­tage sur leur com­por­te­ment»

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.