Le­vées de fonds ; et pas des pe­tites !

L'Informaticien - - L'ESSENTIEL -

Plu­sieurs grosses le­vées de fonds ont été réa­li­sées ces der­nières se­maines. Le monde de l’In­tel­li­gence ar­ti­fi­cielle d’abord, avec d’abord la start-up fran­çaise Snips (lire ar­ticle en p. 46) mais aus­si la Ca­na­dienne Ele­ment AI qui a le­vé 102 mil­lions de dol­lars. Pour l’oc­ca­sion, plu­sieurs in­ves­tis­seurs se sont réunis à l’ins­tar d’In­tel Ca­pi­tal, Mi­cro­soft Ven­tures ou en­core Nvidia. Con­crè­te­ment, elle aide les en­tre­prises en leur four­nis­sant une plate-forme tech­no­lo­gique qu’elles peuvent ex­ploi­ter tout en conser­vant leurs don­nées au sein de leur propre en­vi­ron­ne­ment. Autre le­vée re­cord : la fon­da­tion du pro­to­cole Ban­cor avec 153 mil­lions de dol­lars… le­vés en trois heures. La spé­ci­fi­ci­té? Une ICO (Ini­tial Coin Of­fe­ring), à mi-che­min entre le crowd­fun­ding et l’in­tro­duc­tion en Bourse : 10885 par­ti­ci­pants ont contri­bué à hau­teur de 396720 ETH – acro­nyme de la cy­ber­mon­naie Ether. En France, la start-up Blade a le­vé 51 mil­lions d’eu­ros. Elle dé­ve­loppe le PC dans le Cloud « Sha­dow » au­près d’en­tre­pre­neurs comme Pierre Kos­cius­ko-Mo­ri­zet, fon­da­teur de Pri­ceMi­nis­ter, Mi­chaël Be­na­bou, co-fon­da­teur de Vente-Pri­vée.com, et Nop­porn Sup­pi­pat, fon­da­teur de Wind Ener­gy Hol­ding. En­fin, l’autre Fran­çais Stra­tumn, spé­cia­liste de la blo­ck­chain, a bouclé un tour de table de 7 mil­lions d’eu­ros avec des in­ves­tis­seurs qui de­viennent aus­si des par­te­naires.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.