Di­jon, pre­mière smart ci­ty fran­çaise ?

L'Informaticien - - SMART CITY -

Les mé­tro­poles et ter­ri­toires qui ont lan­cé des pro­jets connec­tés sont dé­jà quelques-unes, mais au­cune n’a pour le mo­ment en­ta­mé un pro­jet à l’échelle d’une ville en­tière. Ain­si, c’est en Côte-d’Or à Di­jon que la pre­mière smart ci­ty fran­çaise de­vrait voir le jour sous forme d’une dé­lé­ga­tion de ser­vice pu­blic. Un ap­pel d’offres a été lan­cé dé­but 2017 mais le ré­sul­tat, qui de­vait être connu en juin, n’a pas en­core été dé­voi­lé. Plu­sieurs consor­tiums, dont ceux me­nés par Bouygues, Eif­fage, En­gie ou Vin­ci, ont can­di­da­té pour pi­lo­ter l’en­semble du chan­tier dont le bud­get est com­pris entre 100 et 150 mil­lions d’eu­ros sur 12 ans. Il s’agit pour l’an­cienne ca­pi­tale des ducs de Bour­gogne de cas­ser les si­los. Pour ce­la, le pro­jet doit réunir six postes de contrôles : PC sé­cu­ri­té, centre de la po­lice mu­ni­ci­pale, centre de su­per­vi­sion ur­baine, PC cir­cu­la­tion, ser­vice d’e-ad­mi­nis­tra­tion Al­lô Mai­rie et PC neige. Le tout de­vra donc créer un en­semble co­hé­rent et ho­mo­gène. Le but de la Ville est double : une meilleure ges­tion mais aus­si des éco­no­mies à la clé. « Il y a une ges­tion cen­tra­li­sée de l’éclai­rage pu­blic à des fins d’au­to­no­mie, d’éco­no­mies et aus­si d’ef­fi­ca­ci­té », ex­pli­quait à l’époque Fran­çois Reb­sa­men, maire de Di­jon et pré­sident de Di­jon Mé­tro­pole. Mais c’est aus­si et sur­tout la no­tion d’in­tel­li­gence qui se­ra au centre du pro­jet. Con­crè­te­ment, Di­jon pré­voit à terme de pou­voir par exemple maî­tri­ser le contrôle des feux de si­gna­li­sa­tion à dis­tance pour les se­cours, la col­lecte in­tel­li­gente des dé­chets ou les lam­pa­daires connec­tés. «On n’a peut-être pas be­soin de la même in­ten­si­té lu­mi­neuse à telle heure du jour ou de la nuit sui­vant qu’il y ait quel­qu’un qui marche ou qui ne marche pas dans une rue. Donc c’est une ges­tion in­tel­li­gente de tout l’éclai­rage pu­blic ur­bain», pré­cise le maire. À terme, un tel sys­tème de­vrait en­gran­ger des mil­lions d’eu­ros d’éco­no­mies. En­fin, un autre élé­ment non né­gli­geable de­vrait ren­trer en compte ces pro­chaines an­nées : la créa­tion in fine d’une mine d’or de don­nées qui pour­ront être uti­li­sées et mises au ser­vice de la ville, à terme.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.