Et la sé­cu­ri­té dans tout ça ?

L'Informaticien - - DEV -

Ama­zon est re­la­ti­ve­ment trans­pa­rent concer­nant ce qui est en­re­gis­tré par le ser­vice Alexa. Vous pou­vez écou­ter les en­re­gis­tre­ments et les sup­pri­mer si vous le sou­hai­tez. Ce­la n’em­pêche que ces don­nées soient en­voyées vers les ser­veurs Cloud d’Ama­zon pour y être trai­tées. Sup­po­ser que ces en­re­gis­tre­ments puissent être pi­ra­tés par des ha­ckers n’a rien d’in­vrai­sem­blable. Il suf­fit de se rap­pe­ler les mésa­ven­tures de Trend Mi­cro avec ses ca­mé­ras IP il y a quelques temps. Ce pro­blème n’est pas propre à Alexa mais concerne de ma­nière glo­bale la sé­cu­ri­té des ob­jets connec­tés qui peuvent être pi­ra­tés di­rec­te­ment ou via des ser­veurs de Cloud ou ser­vir de point d’en­trée pour at­ta­quer un ré­seau per­son­nel ou pro­fes­sion­nel, les par­ti­cu­liers res­tant tou­jours plus sen­sibles puisque in­ca­pables de vé­ri­fier la sé­cu­ri­té de leurs équi­pe­ments. Il y a éga­le­ment de fortes chances pour que ces don­nées soient uti­li­sées par Ama­zon à des fins com­mer­ciales, par exemple. Et les ré­centes ru­meurs sur d’éven­tuels liens un peu trop « ami­caux » entre la CIA et Ama­zon ne sont pas là pour ras­su­rer le qui­dam.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.