Les CTP, forces de ter­rain de Ci­trix

L'Informaticien - - INFRA -

Vous connais­siez les MVP de Mi­cro­soft, ou « Most Va­luable Pro­fes­sio­nals ». Vous pou­vez main­te­nant ajou­ter à votre glos­saire CTP ou « Ci­trix Tech­no­lo­gy Pro­fes­sio­nal ». Plus qu’une simple cer­ti­fi­ca­tion, le titre est la re­con­nais­sance d’un sta­tut, de l’ex­per­tise d’une per­sonne sur les tech­no­lo­gies de Ci­trix et de son in­ves­tis­se­ment sur les pro­duits de l’édi­teur et du par­tage avec la com­mu­nau­té de leur in­té­rêt sur les pro­duits Ci­trix de ma­nière prou­vée et re­con­nue. Cette re­con­nais­sance par l’édi­teur de leur sta­tut leur ap­porte quelques avan­tages comme des échanges pri­vi­lé­giés avec les concep­teurs des pro­duits et les ex­perts de Ci­trix, avec la pos­si­bi­li­té de dis­cu­ter sur la feuille de route des pro­duits. Ils ont de plus ac­cès à des li­cences de dé­mons­tra­tions des nou­veaux pro­duits et sont mis en avant lors des évé­ne­ments de Ci­trix comme Sy­ner­gy. Ces CTP sont aus­si la voix des clients et des uti­li­sa­teurs de Ci­trix et ils re­montent les plaintes et les res­sen­tis des clients vers l’édi­teur. Lors du der­nier Sy­ner­gy, nous avons pu ren­con­trer Sa­muel Legrand, un CTP fran­çais, qui tra­vaille en in­dé­pen­dant sur de gros pro­jets en rap­port avec les tech­no­lo­gies de Ci­trix, en par­ti­cu­lier dans de grandes banques fran­çaises que nous ne pou­vons hé­las ci­ter du fait de la clause de confi­den­tia­li­té qu’il a si­gné pour le pro­jet! Dom­mage. Il a par­ti­cu­liè­re­ment ap­pré­cié une nou­veau­té lors de ce der­nier Sy­ner­gy, le Se­cure Brow­ser for Azure. « Ce pro­duit de­vrait beau­coup plaire aux clients en éli­mi­nant le risque lors de la na­vi­ga­tion sur In­ter­net en lais­sant les co­chon­ne­ries dans Azure et ne rien ra­me­ner chez soi. »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.