Comment Outs­cale ex­ploite l’IAM pour sa confor­mi­té ?

L'Informaticien - - INFRA -

Four­nis­seur de so­lu­tions IaaS, la so­cié­té Outs­cale ex­ploite de­puis quatre ans une so­lu­tion IAM. Il s’agis­sait prin­ci­pa­le­ment de mieux sé­cu­ri­ser les iden­ti­tés et ac­cès des 120 em­ployés de l’en­tre­prise. « Avec plus d’une cen­taine de col­la­bo­ra­teurs, gé­rer les ac­cès no­mi­na­ti­ve­ment de­ve­nait pro­blé­ma­tique. Il y avait par exemple un risque de ne pas sup­pri­mer tous les droits, sur tous les équi­pe­ments, d’un em­ployé qui quit­tait l’en­tre­prise. L’IAM per­met de sup­pri­mer ce risque » , ex­plique Édouard Ca­moin, RSSI d’Outs­cale. L’en­tre­prise ex­ploite au­jourd’hui la so­lu­tion IAM pour se mettre en confor­mi­té avec le RGPD. « Dans notre ges­tion du RGPD, l’IAM tient une place im­por­tante, puisque c’est grâce à ce type d’ou­tils que nous pou­vons nous as­su­rer que seules les bonnes per­sonnes ont ac­cès aux bonnes in­for­ma­tions, que ce soit des don­nées per­son­nelles ou non d’ailleurs. Ce­la m’ap­porte aus­si la tra­ça­bi­li­té né­ces­saire pour pou­voir au­di­ter, contrô­ler les ac­cès qui ont pu être faits sur cer­tains sys­tèmes cri­tiques. » La so­lu­tion IAM n’est pas le seul ou­til uti­li­sé pour la mise en confor­mi­té. « J’uti­lise d’autres me­sures de sé­cu­ri­té comme du cloi­son­ne­ment phy­sique des ré­seaux, du chif­fre­ment d’in­for­ma­tion… L’IAM pour moi est un élé­ment im­por­tant dans la trousse à ou­tils de la pro­tec­tion des in­for­ma­tions. Il de­vient in­dis­pen­sable quand une struc­ture com­mence à gros­sir. Je pense qu’il de­vient dif­fi­cile de se pas­ser de so­lu­tion d’IAM quand on dé­passe les 50 per­sonnes. »

Édouard Ca­moin, RSSI d’Outs­cale.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.