3W Aca­de­my : un boot­camp pour de­ve­nir dé­ve­lop­peur mo­bile en 3 mois

Pion­nière sur la France pour les for­ma­tions ac­cé­lé­rées dans l’IT, la 3W Aca­de­my pro­pose d’ap­prendre le dé­ve­lop­pe­ment en mode na­tif d’ap­pli­ca­tions mo­biles en seule­ment trois mois. Un en­sei­gne­ment dé­dié d’abord à la plate- forme iOS, qui se­ra dé­cli­né pour A

L'Informaticien - - SOMMAIRE - CH­RIS­TOPHE GUILLEMIN

En 2012, la 3W Aca­de­my lan­çait en France la pre­mière for­ma­tion ac­cé­lé­rée pour de­ve­nir dé­ve­lop­peur web. En cinq ans, près de deux mille étu­diants y ont ap­pris les bases du mé­tier en seule­ment trois mois. « Nous avons fait le pa­ri que l’on pou­vait for­mer ra­pi­de­ment des per­sonnes mo­ti­vées, sans leur exi­ger de grandes connais­sances en co­dage ou un haut ni­veau sco­laire » , ex­plique Djam­chid Da­li­li, son fon­da­teur. En ef­fet, l’une des spé­ci­fi­ci­tés de cette école est de ne ré­cla­mer au­cun di­plôme spé­ci­fique, ni com­pé­tences en pro­gram­ma­tion. Les can­di­dats doivent juste s’au­to­for­mer sur un site web d’ini­tia­tion au co­dage, et vé­ri­fier « si ce­la leur plaît réel­le­ment » . En­suite un en­tre­tien in­di­vi­duel com­plète la can­di­da­ture. Dans la pra­tique, la ma­jo­ri­té des étu­diants pos­sède un di­plôme de ni­veau Bac + 2 et une ex­pé­rience pro­fes­sion­nelle d’en­vi­ron quatre ans. Et seuls 20 % d’entre eux ont un pro­fil IT. Les for­ma­tions de la 3W Aca­de­my sont très in­ten­sives, se­lon le prin­cipe du « boot­camp » . Les étu­diants doivent être pré­sents 35 heures par se­maine, cinq jours sur sept, pen­dant deux à trois mois, se­lon les for­mules. Tout étant réa­li­sé en pré­sen­tiel, il n’y a pas de tra­vail ni de­voir à do­mi­cile. « À la clé, 80 % des étu­diants sont en ac­ti­vi­té dans les six mois sui­vant leur for­ma­tion » , as­sure Djam­chid Da­li­li. Si la pé­nu­rie des dé­ve­lop­peurs web en France ex­plique bien en­ten­du ce taux d’em­bauche, l’école as­sure éga­le­ment que sa mé­thode d’ap­pren­tis­sage rend les étu­diants da­van­tage « em­ployables » . « Notre en­sei­gne­ment porte à 90 % sur des cas pra­tiques. Il y a seule­ment 10 % de théo­rie » , sou­ligne ain­si Djam­chid Da­li­li. Autre spé­ci­fi­ci­té : les for­ma­tions sont li­mi­tées à une quin­zaine d’élèves par classe.

Après le Web, le mo­bile

Ces deux der­nières an­nées, l’école a étof­fé son ca­ta­logue au­tour du dé­ve­lop­pe­ment mo­bile. Et de­puis sep­tembre 2017, elle pro­pose une for­ma­tion en al­ter­nance pour de­ve­nir dé­ve­lop­peur « Full Stack » , soit Web et mo­bile, en 22 mois. Et de­puis

mars 2016, la 3W Aca­de­my a mis en place un cur­sus spé­ci­fi­que­ment dé­dié au dé­ve­lop­pe­ment mo­bile. À ce jour, il s’agit tou­jours d’une des rares for­ma­tions ra­pide au co­dage sur mo­bile ( lire notre ar­ticle sur la Wild Code School - L’In­for­ma­ti­cien n° 153). Por­tant jus­qu’alors sur la plate- forme iOS, cette for­ma­tion se­ra dé­cli­née sur An­droid en mars 2018. « Il y a en­core beau­coup d’au­to­for­ma­tion dans le dé­ve­lop­pe­ment mo­bile. Mais ce­la ne convient pas à tout le monde. Nous pro­po­sons donc d’ac­qué­rir, en deux ou trois mois, des com­pé­tences pro­fes­sion­nelles au­tour du lan­gage Swift, afin de de­ve­nir dé­ve­lop­peur mo­bile ju­nior » , ré­sume Ni­co­las Le­ho­vetz­ki, res­pon­sable de la for­ma­tion mo­bile. La for­mule de trois mois s’adresse aux dé­bu­tants en dé­ve­lop­pe­ment in­for­ma­tique et celle de deux mois à ceux ayant dé­jà une pra­tique d’un lan­gage de pro­gram­ma­tion ( PHP, Ja­vas­cript, C, C ++, Ja­va…). Du­rant cette for­ma­tion, les étu­diants vont réa­li­ser quatre à cinq ap­pli­ca­tions, se­lon une dif­fi­cul­té crois­sante. Ce­la per­met­trait de faire le tour de la qua­si- to­ta­li­té

des fonc­tions d’une ap­pli mo­bile. « C’est une for­ma­tion que nous sou­hai­tons la plus com­plète pos­sible, ce n’est pas une ini­tia­tion » , pré­cise Ni­co­las Le­ho­vetz­ki. À l’is­sue du cur­sus, l’étu­diant re­çoit un cer­ti­fi­cat de pré­sence. D’ici à deux ans, cette for­ma­tion de­vrait dé­bou­cher sur un vé­ri­table di­plôme. Cô­té ta­rifs, il faut comp­ter 4 200 € pour la for­ma­tion de deux mois et 6 000 € pour celle de trois mois – res­pec­ti­ve­ment 3 000 et 3 900 € si l’étu­diant s’au­to­fi­nance. Pôle em­ploi, le Fon­ge­cif ou en­core le con­seil ré­gio­nale peuvent prendre en charge tout ou par­tie de cette for­ma­tion. ❍

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.