Google Cloud Plat­form

L'Informaticien - - INFRA -

L’offre Google est moins riche que celle de ces deux grands concur­rents. Ses prin­ci­pales forces ré­sident dans les ser­vices de conte­neurs, de Big Da­ta et de ma­chine lear­ning. En outre, alors que Azure tend à s’ali­gner sur les prix Ama­zon, Google joue sou­vent la carte du prix au ra­bais pour at­ti­rer vers elle une clien­tèle à la base sou­vent dé­jà ac­quise à AWS. Sa prin­ci­pale fai­blesse en re­vanche est sans au­cun doute son in­fra­struc­ture qui n’offre pas au­tant de ré­gions que ses concur­rents et au­cun da­ta­cen­ter en France. GCP adopte une ar­chi­tec­ture si­mi­laire à AWS avec cinq ré­gions sub­di­vi­sées en 44 Zones ( équi­valent des Avai­la­bi­li­ty Zones d’AWS). Dans son der­nier rap­port, Gart­ner note que « les clients choi­sissent ty­pi­que­ment GCP comme four­nis­seur se­con­daire, même si GCP com­mence à s’im­po­ser comme une al­ter­na­tive stra­té­gique au­près des clients dont l’ac­ti­vi­té est en concur­rence avec Ama­zon et qui ont une ap­proche très open- source ou De­vOps Cen­trics » , ce qui ten­drait de prime abord à les éloi­gner d’Azure. La carte des ré­gions et leurs sub­di­vi­sions en 44 zones.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.