« Qui dit grand vo­lume de don­nées, dit grande res­pon­sa­bi­li­té ! » Ma­thias Le­maire, ex­pert sé­cu­ri­té, membre du pôle OcSSI­more di­gi­tal & sé­cu­ri­té

L'Informaticien - - INFRA -

« Il n’y a pas d’in­com­pa­ti­bi­li­té entre Big Da­ta et RGPD à par­tir du mo­ment où l’on res­pecte quelques grands prin­cipes qui sont di­rec­te­ment is­sus de la Loi in­for­ma­tique et li­ber­té et de la LCEN ( Loi pour la confiance dans l’éco­no­mie nu­mé­rique). Si une en­tre­prise es­time qu’elle a be­soin de dé­te­nir de l’in­for­ma­tion per­son­nelle en grand nombre, il n’y a pas an­ti­no­mie avec le RGPD, pour­vu qu’elle ait les ac­cords éclai­rés des per­sonnes et qu’elle pro­tège la don­née. Qui dit grands vo­lumes de don­nées, dit grandes res­pon­sa­bi­li­tés ! » « L’une des prin­ci­pales dif­fi­cul­tés est liée aux usages en en­tre­prises où les res­sources hu­maines font des ex­trac­tions de don­nées pour tel ou tel usage, ce sont des co­pies de fi­chiers client dans tel ou tel ser­vice, etc. Il faut mettre en place des ou­tils qui vont cher­cher dans le SI les en­droits où ces don­nées per­son­nelles ont été du­pli­quées, ain­si que là où elles ne sont pas pro­té­gées à l’état de l’art at­ten­du. L’hu­main est un élé­ment clé de la cy­ber­sé­cu­ri­té. Il faut l’ai­der à agir de ma­nière plus res­pon­sable, no­tam­ment lui don­ner les moyens de tra­vailler sans de­voir du­pli­quer la don­née. »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.