Big Da­ta à Tou­louse ( TBS) : « N’ou­blions pas de for­mer les ma­na­gers ! »

À la ren­trée pro­chaine, l’école de com­merce Tou­louse Bu­si­ness School pro­po­se­ra un Mas­ter of Science ( MSc) « Big Da­ta, mar­ke­ting et ma­na­ge­ment » . Une com­bi­nai­son mul­ti­dis­ci­pli­naire plu­tôt rare, qui s’adresse no­tam­ment aux in­for­ma­ti­ciens sou­hai­tant ga­gner

L'Informaticien - - SOMMAIRE - C. G.

Le phé­no­mène Big Da­ta est sou­vent as­so­cié à des mé­tiers opé­ra­tion­nels tels que Da­ta Scien­tist ou Da­ta Ana­lyst. Mais l’ex­ploi­ta­tion des don­nées mas­sives en en­tre­prise va éga­le­ment trans­for­mer en pro­fon­deur la fonc­tion de ma­na­ger. « Avec le Big Da­ta, l’en­tre­prise de­vient une en­ti­té scien­ti­fique où la don­née n’est plus un sup­port du bu­si­ness, mais dé­cide du bu­si­ness. Dans ces en­tre­prises “da­ta- dri­ven ”, le ma­na­ger ne va plus sim­ple­ment bâ­tir des stra­té­gies sur des mo­dèles théo­riques, de l’ex­per­tise ou des in­tui­tions, mais sur­tout sur de l’ana­lyse de don­nées. Et c’est un chan­ge­ment consi­dé­rable » , ex­plique Ke­vin Ca­rillo, pro­fes­seur en sys­tèmes d’in­for­ma­tion à Tou­louse Bu­si­ness School ( TBS). Cette cé­lèbre école de com­merce, an­cien­ne­ment Groupe ESC Tou­louse, forme de­puis 1903 des dé­ci­deurs, en­tre­pre­neurs et autres di­ri­geants d’en­tre­prise. En oc­tobre pro­chain, elle pro­po­se­ra son pre­mier Mas­ter of Science ( MSc) in­cluant le Big Da­ta. Plus pré­ci­sé­ment, ce « MSc. Big Da­ta, Mar­ke­ting & Ma­na­ge­ment » consti­tue­ra l’une des rares for­ma­tions de haut ni­veau en France al­liant trois do­maines : l’in­for­ma­tique, le mar­ke­ting et le ma­na­ge­ment. « Nous avons l’am­bi­tion de trans­mettre un nou­vel ADN aux fu­turs ma­na­gers, qui vont de­ve­nir des “ma­na­gers scien­ti­fiques ”, ca­pables d’ex­ploi­ter la don­née à des fins de bu­si­ness et de mar­ke­ting. Ils se­ront par exemple en me­sure de dé­ve­lop­per de nou­veaux mo­dèles d’af­faires ba­sés sur le Big Da­ta, mais aus­si les

nou­velles ap­proches en ma­tière de mar­ke­ting di­gi­tal ou de ges­tion de la re­la­tion client ( CRM) » , pour­suit- on chez TBS.

Douze mois de for­ma­tion en an­glais

Ce Mas­ter of Science in­tègre une an­née de for­ma­tion sur le cam­pus tou­lou­sain, com­plé­té par un stage op­tion­nel de six mois en en­tre­prise. S’agis­sant d’un di­plôme re­con­nu in­ter­na­tio­na­le­ment, l’en­sei­gne­ment est to­ta­le­ment pro­di­gué en an­glais. Du­rant ces deux se­mestres, les étu­diants vont donc ac­qué­rir des com­pé­tences à la fois IT, mar­ke­ting et ma­na­gé­riales. Cô­té IT, les cours trai­te­ront des grands prin­cipes théo­riques et même éthiques du Big Da­ta, mais aus­si de leur di­men­sion tech­nique. L’en­sei­gne­ment in­tègre par exemple l’ap­pren­tis­sage de la pro­gram­ma­tion en lan­gage R, des fra­me­work Hadoop ou MapRe­duce. La ma­ni­pu­la­tion d’ap­pli­ca­tifs est éga­le­ment au pro­gramme, dont SAS Vi­sual Ana­ly­tics, Ta­bleau, IBM Wat­son ou Da­tai­ku Stu­dio. « Un ma­na­ger Big Da­ta doit connaître la tech­nique et sa­voir no­tam­ment ce qu’est le co­dage in­for­ma­tique, si­non il ne pour­ra pas dia­lo­guer ef­fi­ca­ce­ment avec les dé­ve­lop­peurs ou les da­ta ana­lyst » , pré­cise Ke­vin Ca­rillo. Ce vo­let IT re­pré­sen­te­ra un peu moins de la moi­tié de la for­ma­tion. Cô­té mar­ke­ting, l’en­sei­gne­ment por­te­ra no­tam­ment sur les der­nières ten­dances dans les do­maines du mar­ke­ting re­la­tion­nel, du CRM, du mar­ke­ting mo­bile ou de l’ana­lyse du com­por­te­ment des consom­ma­teurs grâce à l’In­tel­li­gence ar­ti­fi­cielle. L’en­sei­gne­ment au­tour du ma­na­ge­ment trai­te­ra pour sa part de la ges­tion de pro­jet di­gi­tal ou de nou­velles mé­thodes de com­mu­ni­ca­tion in­terne pour « de­ve­nir un ac­teur clé dans le pro­ces­sus dé­ci­sion­naire des en­tre­prises » , ex­plique TBS. Se vou­lant « très pra­tique » , l’en­sei­gne­ment se­ra as­su­ré par des pro­fes­seurs de TBS, avec éga­le­ment des in­ter­ven­tions d’une ving­taine d’en­tre­prises par­te­naires, telles que IBM, SAP ou Cap­ge­mi­ni. Entre 25 et 30 places sont dis­po­nibles pour cette pre­mière pro­mo­tion. Les can­di­dats doivent dis­po­ser d’un ni­veau Bac+ 4 ou Bac+ 5 ( in­gé­nie­rie, sciences, ges­tion, mar­ke­ting, économie, etc.). « Nous ta­blons sur un tiers des can­di­dats ayant des pro­fils IT, no­tam­ment des in­for­ma­ti­ciens en re­con­ver­sion pro­fes­sion­nelle ou sou­hai­tant de­ve­nir en­tre­pre­neur » , conclut Ke­vin Ca­rillo. Les frais de for­ma­tion de ce « MSc. Big Da­ta, Mar­ke­ting & Ma­na­ge­ment » s’élèvent à 16 500 eu­ros. ❍

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.