Orange coupe son lab en tranches

L'Informaticien - - APPS -

Le lab d’Orange comme vous ne l’avez ja­mais vu. Sur le stand de l’opé­ra­teur his­to­rique, l’Orange Gar­dens de Châ­tillon y était mo­dé­li­sé sous forme d’une ma­quette en trois di­men­sions. Pour ce pro­jet de BIM ( Buil­ding In­for­ma­tion Mo­de­ling) Thing’in a été mis à contri­bu­tion. Cette plate- forme dé­ve­lop­pée par Orange est, en quelque sorte, une base de don­nées in­dexant des ob­jets connec­tés et les in­for­ma­tions qu’ils gé­nèrent. Dans le cas de cet Orange Buil­ding Su­per­vi­sor cen­tré sur le lab, elle per­met de vi­sua­li­ser l’en­semble des ob­jets connec­tés, no­tam­ment les points d’ac­cès ré­seau. Y sont ajou­tés les points d’in­té­rêt ( sa­ni­taires, ca­fé­té­ria, ac­cueil, par­kings à vé­lo…) et les équi­pe­ments de san­té et de sé­cu­ri­té ( dé­fi­bril­la­teurs, ex­tinc­teurs…). Le tout avec un sys­tème de filtres per­met­tant d’af­fi­cher une ou plu­sieurs ca­té­go­ries d’ac­tifs. Si pour l’heure il s’agit d’avoir un sys­tème de vi­sua­li­sa­tion du bâ­ti­ment et de ses ac­tifs, « l’idée, à terme, est de pou­voir su­per­vi­ser les ob­jets connec­tés du bâ­ti­ment de­puis la ma­quette 3D » , sou­ligne- t- on chez Orange. Autre plan, plus smart ci­ty cette fois- ci : Rennes. Là en­core, des filtres et un ob­jec­tif : ser­vir l’aide à la dé­ci­sion, aus­si bien pour l’usa­ger que pour la ré­gie de trans­port. Mais ce ne sont là que des pro­to­types, bien qu’il ne soit pas to­ta­le­ment ex­clus qu’une so­lu­tion de type Buil­ding Su­per­vi­sor fasse son ap­pa­ri­tion un jour dans les offres en­tre­prise de l’opé­ra­teur.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.