Pro­jec­tion in­dus­trielle

L'Informaticien - - APPS -

Du temps où le monde se pas­sion­nait pour Po­ke­mon Go, Dio­ta in­dus­tria­li­sait la réa­li­té aug­men­tée. Cette jeune pousse fon­dée en 2009 a at­ten­du 2015 avant de dé­ve­lop­per son propre lo­gi­ciel. Pour la dé­mons­tra­tion sur son stand, une par­tie d'avion et le sys­tème de pro­jec­tion. « Le client trans­forme le des­sin ou le mo­dèle in­dus­triel pa­pier en fi­chier CAD. Ce­lui- ci va en­suite être pro­je­té sur la sur­face ou la pièce à tra­vailler » , dé­crit Ste­ven Da­han, res­pon­sable De­li­ve­ry et For­ma­tion chez Dio­ta. Dite « sans mar­queur » , sa so­lu­tion va re­con­naître au­to­ma­ti­que­ment le mo­dèle et y pro­je­ter les in­for­ma­tions. Der­rière ce pro­duit, un al­go­rithme de tra­cking dé­ve­lop­pé par le CEA ( Com­mis­sa­riat à l'éner­gie ato­mique et aux éner­gies al­ter­na­tives), dont sont is­sus les fon­da­teurs de Dio­ta et sur le­quel la start- up a l'ex­clu­si­vi­té pen­dant en­core quelques an­nées. Concer­nant notre pièce de fu­se­lage, l'ou­til y af­fiche les don­nées sous forme de re­pères vi­suels, in­di­quant où per­cer, où frai­ser, avec quels types de ri­vets, à quels em­pla­ce­ments… Il faut re­con­naître que le sys­tème est bluf­fant de pré­ci­sion et re­la­ti­ve­ment simple à ca­li­brer : l'in­ter­face de Dio­taP­layer est sobre et re­la­ti­ve­ment in­tui­tive. « Con­trai­re­ment à ce que l’on peut pen­ser, on fa­ci­lite la com­mu­ni­ca­tion entre le bu­reau d’étude et les ou­vriers sur le ter­rain, entre le mo­dèle in­dus­triel et la pièce » , sou­ligne Ste­ven Da­han. Ain­si la réa­li­sa­tion de points de fixa­tion est pas­sée de 3 jours à 4 heures, sans qu'il soit né­ces­saire d'écrire sur la pièce et donc de la repeindre. Ce sys­tème de tra­cking va pou­voir en outre être em­ployé pour ef­fec­tuer du contrôle de pièces et de la main­te­nance au­to­ma­ti­sée, voire ro­bo­ti­sée. La so­lu­tion dé­ve­lop­pée par Dio­ta, parce qu'elle se connecte di­rec­te­ment aux sys­tèmes d'in­for­ma­tion in­dus­triels, qu'elle iden­ti­fie en temps réel une pièce dont le mo­dèle est sto­ckée dans sa li­braire et qu'elle est simple d'uti­li­sa­tion sur le ter­rain, a su sé­duire quelques grands noms de l'in­dus­trie. Par­mi ses clients, Sa­fran, Das­sault, PSA, Volks­wa­gen, Air Li­quide, Le­go ou en­core Are­va.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.