Le nou­vel ADN de Soft­ware AG

Avec He­lix, l’édi­teur al­le­mand s’est lan­cé dans un plan de trans­for­ma­tion qui doit lui per­mettre d’avoir une crois­sance pro­fi­table et du­rable. Ce plan plu­ri­an­nuel concerne à la fois les forces de l’en­tre­prise et dif­fé­rents axes d’amé­lio­ra­tion.

L'Informaticien - - SOMMAIRE - B. G.

Pour San­jay Brah­ma­war, le nou­veau CEO de Soft­ware AG, est ve­nu le temps – l’en­tre­prise fête ses 50 ans – de faire le bi­lan sur les forces et les fai­blesses de l’en­tre­prise pour lui don­ner un cap lui per­met­tant de gé­né­rer une crois­sance pro­fi­table et du­rable. Dans une pré­sen­ta­tion de­vant la presse qui s’est te­nue au siège de l’en­tre­prise, à Darm­stadt, le patron de Soft­ware AG a tout d’abord mis en avant les suc­cès du groupe qui s’ap­puie sur des pro­duits forts et re­con­nus, une ex­cel­lente san­té fi­nan­cière et une culture d’en­tre­prise très

forte. Il est à re­mar­quer que le taux de turn over dans l’en­tre­prise est très faible. Il a re­le­vé aus­si les points d’amé­lio­ra­tions à tra­vailler. Le pre­mier est la crois­sance de l’en­tre­prise. San­jay Brah­ma­war n’ex­clut pas d’ailleurs des ra­chats ci­blés dans des sec­teurs pré­cis qu’il n’a évi­dem­ment pas pré­ci­sé mais qui cou­vri­raient les be­soins de l’en­tre­prise pour al­ler plus vite sur un mar­ché. Le deuxième axe d’amé­lio­ra­tion concerne l’at­taque du mar­ché et l’exé­cu­tion sur le ter­rain. Dans ce do­maine l’édi­teur va faire des ef­for ts pour être mieux connu des en­tre­prises sur l’en­semble de sa gamme de pro­duits tout en s’ap­puyant sur des marques fortes comme WebMe­thods. Il sou­haite aus­si li­bé­rer l’exé­cu­tion des opé­ra­tions en la sim­pli­fiant pour sor­tir d’un mo­dèle qui contraint le po­ten­tiel de l’en­tre­prise. Der­nier axe d’amé­lio­ra­tion, l’éco­sys­tème de l’en­tre­prise qui va pri­vi­lé­gier la qua­li­té et de­ve­nir plus sé­lec­tif dans un sys­tème 2- tiers.

He­lix, un plan à moyen terme

Ces points sont ap­pa­rus à la suite de nom­breux dé­bats avec les sa­la­riés, les par­te­naires et les clients de Soft­ware AG. Après ana­lyse, San­jay Brah­ma­war a lan­cé le plan de trans­for­ma­tion de l’en­tre­prise sous le vo­cable d’He­lix qui a le but de po­ser les condi­tions d’une crois­sance pé­renne et pro­fi­table de l’en­tre­prise. L’in­ves­tis­se­ment dans ce plan est de 50 M$ avec des pa­liers de moyen terme pour me­su­rer l’avan­ce­ment du plan. Sur ces 50 M$, 20 à 30 M se­ront de nou­veaux in­ves­tis­se­ments, le solde pro­ve­nant de ré­al­lo­ca­tion de bud­gets. Les ac­tions en­ga­gées sous He­lix se concentren­t sur les pro­duits, l’exé­cu­tion des opé­ra­tions et les équipes de l’en­tre­prise. Les pro­duits de­vront adresser le bon mar­ché avec les bonnes fonc­tions et les bonnes res­sources, en sui­vant des opé­ra­tions plus simples mais plus poin­tues avec des mo­dèles et des modes de fac­tu­ra­tion adap­tés, ce qui com­prend un chan­ge­ment vers plus de pro­po­si­tions sous le mode

de la sous­crip­tion. En in­terne, la po­li­tique est de mettre en va­leur les talents et d’étendre l’éco­sys­tème des par­te­naires tech­no­lo­giques et com­mer­ciaux. Con­crè­te­ment Soft­ware AG va se pla­cer avec ses pro­duits sur des mar­chés de crois­sance où l’en­tre­prise a un po­ten­tiel pour ga­gner ra­pi­de­ment des parts de mar­ché et où les ef­forts pour ob­te­nir une po­si­tion forte ne sont pas dé­me­su­rés. En con­sé­quence, l’en­tre­prise va ré­ali­gner à la fois ses gammes de pro­duits mais aus­si sa R& D pour se concen­trer sur cer­tains mar­chés por­teurs. Cet en­semble de mesures doit per­mettre à Soft­ware AG de prendre un as­cen­dant tech­no­lo­gique pour ren­for­cer ses points forts et lui ap­por­ter l’op­por­tu­ni­té d’en­trer sur des mar­chés ad­ja­cents à ceux où l’en­tre­prise est dé­jà pré­sente : in­té­gra­tion et API, IoT et analytique. Dans l ’ IoT par t icu­liè­re­ment, Soft­ware AG voit des op­por­tu­ni­tés dans un mar­ché qui émerge seule­ment et où l’en­tre­prise réa­lise un chiffre d’af­faires de 30 M€. L’es­pé­rance est de dou­bler dans l’an­née ce chiffre avec une plate- forme qui couvre les be­soins d’in­té­gra­tion de la pé­ri­phé­rie du ré­seau ( Edge) au Cloud ( pu­blic ou pri­vé). Bernd Gross, le CTO de Soft­ware AG, note d’ailleurs que les en­tre­prises sont pas­sées d’une étape d’in­ges­tion des don­nées à l’in­té­gra­tion de ces mul­tiples sources de don­nées pour en ti­rer de la va­leur. Sur les don­nées in­té­grées, Soft­ware AG ajoute une couche d’ap­pren­tis­sage ma­chine pour cons­truire des mo­dèles de com­por­te­ment des élé­ments de la plate- forme et prendre ain­si des dé­ci­sions per­ti­nentes sur son fonc­tion­ne­ment au plus près du temps réel. Pour Soft­ware AG, ce nou­veau mo­dèle d’in­té­gra­tion est la plus sûre voie pour la trans­for­ma­tion des en­tre­prises et in­fu­ser l’in­no­va­tion dans celle- ci. La plate- forme couvre au­jourd’hui l’en­semble des en­vi­ron­ne­ments et au­to­rise de nom­breuses pos­si­bi­li­tés d’in­no­va­tions par le biais de créa­tion d’ap­pli­ca­tions sur celle- ci avec des ou­tils « low code » ou des in­té­gra­tions avec des ser­vices tiers. L’édi­teur al­le­mand cherche donc à ti­rer son épingle du jeu sur un mar­ché consi­dé­ré par le Gart­ner comme étant su­jet à une forte pos­si­bi­li­té de concen­tra­tion comme l’ont mon­tré les achats ré­cents dans le sec­teur de l’iPaaS ( In­te­gra­tion Plat­form as a Service). Soft­ware AG se place d’ailleurs dans le camp des conso­li­da­teurs avec le ra­chat ré­cent de Built. io dont la plate- forme d’in­té­gra­tion va étendre les pos­si­bi­li­tés ac­tuelles de WebMe­thods. Pour beau­coup, l’ave­nir de l’édi­teur dé­pend de la réus­site du plan He­lix et de son exé­cu­tion ri­gou­reuse. ❍

San­jay Brah­ma­war, le nou­veau CEO de Soft­ware AG.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.