« Le DaaS, c’est l’ar­lé­sienne » Julien Blayes, co- fon­da­teur de Des­kinC­loud.

L'Informaticien - - APPS -

« Nous avons créé à l’ori­gine Des­kinC­loud afin de nous po­si­tion­ner sur le mar­ché du Desktop as a Service en 2013. On par­lait alors beau­coup de l’es­sor de ce mar­ché, mais pour être to­ta­le­ment trans­pa­rent, ce­lui- ci s’est avé­ré être un peu l’Ar­lé­sienne et n’a pas vé­ri­ta­ble­ment dé­col­lé. Ce n’est pas une ac­ti­vi­té ma­jo­ri­taire pour nous au­jourd’hui. Par­mi les rai­sons de la fai­blesse de ce mar­ché, le coût dont l’écart n’est pas suf­fi­sam­ment im­por­tant par rap­port au dé­ploie­ment d’une flotte de PC tra­di­tion­nels. Le li­cen­cing de Mi­cro­soft Win­dows n’est pas adap­té à un mo­dèle DaaS pur et ce type de ser­vices reste consi­dé­ré comme coû­teux par les en­tre­prises. Il faut vrai­ment se li­vrer à un cal­cul de TCO sur la du­rée pour voir l’avan­tage d’un mo­dèle ba­sé sur le lea­sing + le DaaS face à l’achat de PC clas­siques. »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.