« Le coût par poste est le point clé qui va dé­ci­der du bas­cu­le­ment vers le DaaS chez un grand compte »

Arnaud Bel­li­vier de Prin, di­rec­teur gé­né­ral de Neocles/ Orange Bu­si­ness Ser­vices

L'Informaticien - - APPS -

« Très na­tu­rel­le­ment, les sec­teurs de l’édu­ca­tion, de la san­té, les PME et ETI qui n’ont pas de DSI in­terne consti­tuent le coeur du mar­ché du DaaS en France. Pour que les offres DaaS in­té­ressent vé­ri­ta­ble­ment les grands groupes, il faut que l’équa­tion éco­no­mique du coût par poste soit com­pé­ti­tive par rap­port à l’ex­ploi­ta­tion d’un poste lourd clas­sique ou même par rap­port à un client lé­ger s’ap­puyant sur une in­fra­struc­ture VDI ex­ploi­tée en in­terne. C’est une équa­tion dans la­quelle in­ter­vient le coût des li­cences lo­gi­cielles. Le coût par poste est le point- clé qui va dé­ci­der du bas­cu­le­ment vers le DaaS chez ces grands comptes. »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.