« L’agilité n’est pas la fin, mais le moyen »

Stéphane Mon­not- Bou­drant, Coach Agile Se­nior

L'Informaticien - - ACTIV'IT -

« Les mé­thodes agiles sont une source d’ins­pi­ra­tion, bien en­ten­du, mais il ne faut al­ler vers l’agile de ma­nière au­to­ri­taire et avec pro­sé­ly­tisme. Le garde- fou doit être le prag­ma­tisme et l’ef­fi­ca­ci­té. Il faut mettre la per­for­mance et l’hu­main au centre de la dé­marche et avoir une dé­marche sé­lec­tive, re­te­nir ce qui nous semble per­ti­nent dans telle ou telle mé­thode, sans im­po­ser un fra­me­work de ma­nière aveugle. Il faut par­tir de la culture de l’en­tre­prise, res­pec­ter son his­toire, son mé­tier et es­sayer de lui don­ner des ou­tils, des pra­tiques pour ex­pé­ri­men­ter sur des op­ti­maux locaux ou un chan­ge­ment dans une dy­na­mique de type juste as­sez, juste à temps. For­mer une or­ga­ni­sa­tion à Scrum ne sert à rien si on ne trouve pas du sens, on n’in­suffle pas de maî­trise et de l’au­to­no­mie aux équipes. Si on ne le fait pas, la trans­for­ma­tion n’est pas pé­renne et dès lors les coachs agiles s’en vont, le dis­po­si­tif boit la tasse. »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.