Les contrats in­tel­li­gents

L'Informaticien - - DEV -

La force du code interne d’Ethe­reum, par rap­port à ce­lui du bit­coin, est qu’il est « tu­ring- com­plet » . Ce­la veut dire qu’il est ca­pable de tout cal­cu­ler. Ce code per­met d’ins­tal­ler dans chaque noeud du ré­seau Ethe­reum une EVM dé­diée à faire tour­ner de fa­çon dé­cen­tra­li­sée les contrats in­tel­li­gents de la plate- forme. Un smart contract est un contrat fi­nan­cier pré­vu pour s’en­clen­cher au­to­ma­ti­que­ment quand cer­taines condi­tions sont rem­plies, et ce sans au­to­ri­té tierce. Ethe­reum per­met d’ef­fec­tuer un saut concep­tuel entre ap­pli­ca­tion tra­di­tion­nelle et ap­pli­ca­tion dé­cen­tra­li­sée. Tout comme les cryp­to- mon­naies sont des banques di­ri­gées par du lo­gi­ciel, les contrats in­tel­li­gents per­mettent ain­si de bâ­tir toutes sortes d’en­tre­prises fi­nan­cières et tech­no­lo­giques.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.