EM­PLOI SAI­SON­NIER: 200 POSTES À POUR­VOIR AU PARC SAINT PAUL

L'Observateur de Beauvais - - BEAUVAIS -

— Le Parc Saint Paul lance une cam­pagne de re­cru­te­ment pour sa sai­son 2015 ( qui dé­bute le sa­me­di 4 avril). Au to­tal, 200 postes sont à pour­voir. « Da­van­tage que des com­pé­tences pures, ce sont sur­tout des ap­ti­tudes que nous re­cher­chons: dy­na­misme, cour­toi­sie, ri­gueur, sens de l’in­ves­tis­se­ment per­son­nel et ai­mant le contact client » , pré­cise le ser­vice com­mu­ni­ca­tion du parc pour qui « ces sa­voir- être re­pré­sentent des qua­li­tés qui fe­ront des can­di­dats nos fu­turs col­la­bo­ra­teurs ca­pables de sa­tis­faire à notre de­vise: « rendre nos vi­si­teurs heu­reux » . Pour at­ti­rer les can­di­dats, le Parc Saint Paul met en avant le fait qu’il pro­pose à ses col­la­bo­ra­teurs sai­son­niers de faire leurs pre­mières armes dans di­vers do­maines tels que: l’ac­cueil, la vente, la res­tau­ra­tion ( cui­sine et ser­vice), la ges­tion des at­trac­tions et du pu­blic ou en­core le main­tien en état des es­paces de vie… « Les for­ma­tions sont as­su­rées par nos soins » . Une ex­pé­rience qui ouvre par­fois des portes. « Ti­pha­nie, 20 ans, fraî­che­ment ar­ri­vée dans le monde du tra­vail s’est vue pro­po­ser un CDI dans une grande en­seigne de la dis­tri­bu­tion après une seule sai­son pas­sée au contact de nos vi­si­teurs » , illustre Laurent Le­leu, res­pon­sable du per­son­nel. Et de ci­ter un autre exemple, ce­lui de My­riam 33 ans, « sai­son­nière pen­dant trois ans, a gra­vi les éche­lons et pé­ren­nise au­jourd’hui son em­ploi en ob­te­nant un CDI à res­pon­sa­bi­li­té au sein même du parc » . « Sou­cieux de contri­buer à l’es­sor de son en­vi­ron­ne­ment proche, Parc Saint Paul re­crute es­sen­tiel­le­ment dans un rayon de 20 ki­lo­mètres fa­ci­li­tant ain­si l’ac­cès à l’em­ploi de proxi­mi­té » , prend soin de sou­li­gner à la com­mu­ni­ca­tion du parc.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.