Un la­bel « école de foot » à re­con­qué­rir

Per­du il y a quelques an­nées pour des ques­tions de cri­tères d’en­ca­dre­ment, ce la­bel fait par­tie des buts à at­teindre pour l’AS Noailles- Cauvigny.

L'Observateur de Beauvais - - NOAILLES ET ALENTOURS -

Ils

sont en tout une soixan­taine. Des «pe­tits» que l’AS Noailles-Cauvigny a re­çus sa­me­di 24 jan­vier, à la salle com­mu­nale de Noailles pour par­ta­ger une ga­lette des rois, mais pas seule­ment. « Comme tous les ans, nous in­vi­tons un maxi­mum de pa­rents et d’en­fants (prin­ci­pa­le­ment les pe­tits de 5 à 10 ans), et nous en pro­fi­tons pour nous réunir un peu avant pour créer une «com­mis­sion d’ani­ma­tion» avec les pa­rents, pour échan­ger des idées, pré­voir les ani­ma­tions dans l’an­née, pour pen­ser à la fête du club que nous vou­lons faire en fin d’an­née et mettre les pa­rents dans le coup afin que nous avan­cions avec eux », ex­plique Fran­cis Ber­trand, le pré­sident du club. L’ob­jec­tif étant de re­trou­ver le la­bel «école de foot­ball» per­du il y a quelques an­nées, le club n’ayant pas sa­tis­fait cer­tains cri­tères en termes d’en­ca­dre­ment. « Mais nous tra­vaillons là des­sus, in­siste le pré­sident. Nous en­voyons des jeunes en for­ma­tion, nous avons mis les moyens pour re­trou­ver notre la­bel et nous avons bon es­poir de le re­trou­ver » Fran­cis Ber­trand se montre très op­ti­miste, tout comme le maire Be­noît Bi­be­ron, ve­nu par­ta­ger ce mo­ment avec – peut-être – les fu­turs cham­pions lo­caux…

La re­con­quête du la­bel «école de foot» a été lar­ge­ment évo­quée en marge de la ga­lette des rois or­ga­ni­sée par le club.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.