AC­CI­DENT À LA BELLE DU COIN Un mur de l’an­cien res­tau­rant dé­truit par un vé­hi­cule

BEAU­VAIS/GOINCOURT Un ac­ci­dent ma­té­riel de la cir­cu­la­tion a en­traî­né l’ef­fon­dre­ment d’un mur de l’an­cien res­tau­rant “La belle du coin”, si­tué à la fron­tière de Beau­vais et Goincourt.

L'Observateur de Beauvais - - FAITS DIVERS TRIBUNAL -

1 L’ac­ci­dent. Un ac­ci­dent ma­té­riel de la cir­cu­la­tion a dé­truit un mur de la fa­çade de l’an­cien res­tau­rant “La belle du coin”, le same­di 3 no­vembre, au pe­tit ma­tin. Sur place, des can­dé­labres ont été tou­chés. La Po­lice mu­ni­ci­pale est in­ter­ve­nue.

2 Ven­du. Au mi­lieu des gra­vats, un pan­neau “ven­du” était cou­ché au sol après l’ac­ci­dent. La Ville de Beau­vais va aler­ter le pro­prié­taire des murs. Le nou­veau pro­prié­taire, donc, après cinq longues an­nées d’at­tente où le bâ­ti­ment ne trou­vait pas de re­pre­neur.

3 Coup dur. L’ac­ci­dent du week-end der­nier est un coup dur sup­plé­men­taire à l’an­cien res­tau­rant qui a dé­jà bien souf­fert. En juin der­nier, nous avions ren­con­tré l’un des membres de la fa­mille, pro­prié­taire à l’époque de l’an­cien res­tau­rant. Il confiait que l’éta­blis­se­ment, squat­té, était « com­plè­te­ment dé­truit à l’in­té­rieur » .

4 Fron­tière. Le ter­rain de l’an­cien res­tau­rant “La belle du coin” a la par­ti­cu­la­ri­té d’être si­tué en par­tie sur Goincourt et en par­tie sur Beau­vais. Il est tra­ver­sé par un che­min re­le­vant du do­maine pu­blic.

5 Le ba­li­sage. Les ser­vices tech­niques de la Ville de Beau­vais sont in­ter­ve­nus pour pro­té­ger la zone. Ils ont ef­fec­tué un ba­li­sage, au­tour du mur du bâ­ti­ment qui, ayant été per­cu­té par le vé­hi­cule, a fi­ni par s’ef­fon­drer. J.M.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.