Dé­par­te­ment : l’Oise veut conti­nuer à in­ves­tir en 2019

CON­SEIL DÉ­PAR­TE­MEN­TAL Lors du Dé­bat d’orien­ta­tion bud­gé­taire (DOB), la pré­si­dente du dé­par­te­ment a fait sa­voir sa « dé­ter­mi­na­tion » à in­ves­tir mal­gré un « cadre fi­nan­cier contraint ».

L'Observateur de Beauvais - - LA UNE - Jim­my Hau­te­cloche

Lundi 19 no­vembre, à l’oc­ca­sion du tra­di­tion­nel Dé­bat d’Orien­ta­tion Bud­gé (DOB) taire, les conseiller­s dé­par­te­men­taux étaient réunis dans l’hé­mi­cycle de l’hô­tel du dé­par­te­ment à Beauvais. Cette séance a été l’oc­ca­sion pour les élus de dé­battre des choix fi­nan­ciers de la col­lec­ti­vi­té avant le vote du bud­get.

LA QUES­TION DES MI­NEURS ÉTRAN­GERS CONTI­NUE DE PRÉ­OC­CU­PER

En ou­ver­ture de séance, Na­dège Le­febvre, la pré­si­dente du dé­par­te­ment a te­nu a rap­pe­ler que le « plan de re­dres­se­ment des fi­nances dé­par­te­men­tales réa­li­sé entre 2015 et fin 2017 a por­té ses fruits. Et de pré­ci­ser : »L’exer­cice bud­gé­taire pour 2019 au­rait dû re­le­ver de la rou­tine... C’était sans comp­ter l’ima­gi­na­tion sans bornes de l’État pour nous im­po­ser des contrainte­s et des dé­penses sup­plé­men­taires. « La res­pon­sable de la ma­jo­ri­té dé­par­te­men­tale a à nou­veau condam­né l’adop­tion en jan­vier 2018 de la li­mi­ta­tion des dé­penses de fonc­tion­ne­ment des dé­par­te­ments qui ne peuvent plus dé­sor­mais ex­cé­der 1,2 % par an : » Le rythme d’évo­lu­tion des dé­penses ne tient pas compte des ef­forts pas­sés. « Par­mi les thé­ma­tiques évo­quées lors de ce DOB, la ques­tion des mi­grants mi­neurs non ac­com­pa­gnés (MNA) a occupé une par­tie des dé­bats. Un su­jet sur le­quel la pré­si­dente avait dé­jà » ti­ré la son­nette d’alarme « il y a quelques se­maines : » La pres­sion exer­cée sur notre dé­par­te­ment est à son comble... Cette an­née, le coût de la prise en charge de ces jeunes se­ra de l’ordre de 20 M€, com­pen­sés, s’il l’on peut dire, à hau­teur de 700 000 € par l’État« . Par­mi les grandes orien­ta­tions pré­vues pour le bud­get 2019, la ma­jo­ri­té s’en­gage à pré- ser­ver les 3 100 agents dé­par­te­men­taux mais éga­le­ment à main­te­nir les sub­ven­tions aux as­so­cia­tions à leur ni­veau de 2018 : » Tout en res­pec­tant un en­ga­ge­ment in­tan­gible de notre ma­jo­ri­té : ne pas aug­men­ter les im­pôts. «

IN­VES­TIS­SE­MENT EN LÉ­GÈRE HAUSSE MAIS PAS D’AUG­MEN­TA­TION D’IM­PÔTS

Pour l’an­née à ve­nir, le dé­par­te­ment compte » mettre l’ac­cent « sur les » équi­pe­ments au ser­vice de notre ter­ri­toire « avec un » bud­get d’in­ves­tis­se­ment lé­gè­re­ment en hausse. « 50 M€ se­ront consa­crés à l’aide aux com­munes qui n’était que de 34 M€ en 2015. 2 M€ se­ront consa­crés aux in­ves­tis­se­ments rou­tiers. » 2019 se­ra aus­si l’an­née des... col­lèges « : lan­ce­ment d’un mar­ché glo­bal de per­for­mance pour per­mettre de réa­li­ser d’im­por­tants tra­vaux dans 16 col­lèges, pour­suite des tra­vaux d’ex­ten­sion-ré­ha­bi­li­ta­tion des col­lèges d’Au­neuil et de La Cha­pelle-en-Ser­val, lan­ce­ment du chan­tier du col­lège de Crè­ve­coeur-le-Grand. L’ac­com­pa­gne­ment des per­sonnes âgées se­ra » la grande cause de 2019 « du dé­par­te­ment (lire ci-des­sous).

Le 19 no­vembre à Beauvais, dé­bat d’orien­ta­tion bud­gé­taire au con­seil dé­par­te­men­tal. Le mot d’ordre : conti­nuer à in­ves­tir mal­gré un cadre fi­nan­cier contraint.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.