Les gi­lets jaunes « s’in­vitent » dans le dé­bat

L'Observateur de Beauvais - - HAUTS-DE-FRANCE - J.H

OISE

Le DOB s’est dé­rou­lé dans un contexte par­ti­cu­lier, puisque les ma­ni­fes­ta­tions des gi­lets jaunes oc­cu­paient en­core l’es­pace de cer­tains rond-points à Beauvais ce lundi ma­tin. Plu­sieurs conseiller­s dé­par­te­men­taux sont ar­ri­vés avec quelques mi­nutes de re­tard, ra­len­tis par les opé­ra­tions de fil­trage. Mais ce n’est pas le cas de Mi­chel Gui­niot, conseiller dé­par­te­men­tal (RN) de Noyon qui iro­nise en dé­but de séance : « Ils m’ont lais­sé pas­ser puisque je suis l’or­ga­ni­sa­teur ». Na­dège Le­febvre, la pré­si­dente du dé­par­te­ment, lui a ré­tor­qué avec un large sou­rire : « Vous au­riez dû mettre votre gi­let jaune. » L’élu du Ras­semble- ment Na­tio­nal fe­ra dans ses prises de pa­role des al­lu­sions à plu­sieurs re­prises au mou­ve­ment de contes­ta­tion : « Les ré­vo­lu­tions n’ont pas tou­jours lieu au mois de mai. »

LE MOU­VE­MENT ÉVO­QUÉ PAR L’EX­TRÊME DROITE ET L’EX­TRÊME GAUCHE

Com­men­tant une pe­tite phrase d’un rap­port sur un hy­po­thé­tique fi­nan­ce­ment du Ca­nal Seine Nord par le biais d’une hausse des taxes sur le car­bu­rant, l’élu fe­ra même rire une bonne par­tie de l’hé­mi­cycle : « Le ka­mi­kaze qui ira an­non­cer ça sur le bar­rage des gi­lets jaunes, faut se co­ti­ser pour lui of­frir une cou­ronne. » Jean-Pierre Bo­si­no, conseiller dé­par­te­men­tal de Mon­ta­taire (PCF) suite à la pré­sen­ta­tion d’un rap­port sur le dé­ve­lop­pe­ment du­rable a dé­cla­ré : « On ne peut pas faire abs­trac­tion du fait que les ci­toyens se mo­bi­lisent contre la hausse des taxes sur le car­bu­rant entre autres... Dans le même temps, on conti­nue de cas­ser le fret fer­ro­viaire et de mettre des ca­mions sur les routes. » Si les deux conseiller­s d’ex­trême droite et d’ex­trême gauche sont les seuls à évo­quer les gi­lets jaunes dans l’hé­mi­cycle de l’hô­tel du dé­par­te­ment, leurs atomes cro­chus s’ar­rêtent là : ils ne man­que­ront pas au cours du dé­bat de s’ac­cro­cher à plu­sieurs re­prises par des in­vec­tives in­ter­po­sées.

Si les gi­lets jaunes n’étaient pas pré­sents phy­si­que­ment lors du DOB, le mou­ve­ment a été évo­qué par des conseiller­s.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.