COM­MENT ?

Deux tables rondes

L'Observateur de Beauvais - - HAUTS-DE-FRANCE -

Deux tables rondes étaient or­ga­ni­sées après l’in­ter­ven­tion de Ch­ris­tophe Guilluy. La pre­mière concer­nait « l’école et la ru­ra­li­té », et la se­conde s’in­té­res­sait à la maî­trise du ruis­sel­le­ment et la lutte contre les inon­da­tions. « L’école est notre pré­oc­cu­pa­tion à tous, a ré­su­mé la pré­si­dente du Dé­par­te­ment, Na­dège Le­febvre, dans son dis­cours de clô­ture. Avec l’école et les équi­pe­ments connexes comme les can­tines, les pé­ri­sco­laires, c’est sou­vent l’at­trac­ti­vi­té de nos com­munes qui est en jeu. Les ter­ri­toires pri­vés de ser­vices et d’écoles, sont les plus tou­chés par le dé­clin de l’em­ploi ain­si que la dis­pa­ri­tion de la classe moyenne telle que l’ana­lyse Ch­ris­tophe Guilluy. »

La se­conde table ronde s’in­té­res­sait à un sou­ci qu’ont ren­con­tré ré­gu­liè­re­ment les élus ces der­nières an­nées : la lutte contre les inon­da­tions. « Pour ai­der à la prise en charge de ces sou­cis sur le ter­rain, nous al­lons mettre en oeuvre deux ou­tils dès jan­vier pro­chain », a dé­taillé la pré­si­dente. D’abord une as­sis­tance tech­nique dé­par­te­men­tale de pre­mier ni­veau ; la cel­lule d’as­sis­tance tech­nique à l’en­tre­tien des ri­vières sou­tien­dra les élus, non pas pour la réa­li­sa­tion d’études, mais pour une pré-ana­lyse de la si­tua­tion per­met­tant d’iden­ti­fier le bon pé­ri­mètre pour une étude. 250 000 € se­ront ré­ser­vés pour la réa­li­sa­tion d’études dans un pre­mier temps.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.