Le grand dé­bat na­tio­nal peine à sé­duire à Noailles

L'Observateur de Beauvais - - NOAILLES -

Mar­di 12 fé­vrier, c’est la grande salle « A » du com­plexe de Pa­ri­sis Fon­taine qui ac­cueillait le grand dé­bat pu­blic dans le cadre de la concer­ta­tion na­tio­nale vou­lue par le Pré­sident de la Ré­pu­blique. Une grande salle quelque peu dis­pro­por­tion­née pour ac­cueillir la pe­tite ving­taine de per­sonnes qui avaient fait le dé­pla­ce­ment pour l’oc­ca­sion. C’est Cy­prien Ac­card, ad­joint au maire de Noailles, qui te­nait le rôle d’ani­ma­teur des dé­bats. En dé­but de soi­rée, ce der­nier a pré­sen­té les quatre dif­fé­rents grands thèmes qui se­raient trai­tés : la transition écologique, la fis­ca­li­té, la dé­mo­cra­tie et la ci­toyen­ne­té, l’or­ga­ni­sa­tion de l’État et des ser­vices pu­blics.

UN SEUL DES 4 THÈMES PRÉ­VUS ABOR­DÉS

Be­noit Bi­be­ron, le maire de Noailles éga­le­ment présent a par­ti­ci­pé aux échanges. Les ha­bi­tants pré­sents ont pu té­moi­gner de leurs si­tua­tions et faire part de leurs pro­po­si­tions. Au bout de deux heures de dé­bat, les pre­mières dé­fec­tions se sont ma­ni­fes­tées, en­traî­nant la clô­ture de ce dé­bat, seule la pre­mière thé­ma­tique, celle de la fis­ca­li­té a été abor­dée.

Mar­di 12 fé­vrier, seule une ving­taine de par­ti­ci­pants étaient pré­sents pour dé­battre.

Cy­prien Ac­card, ad­joint au maire de Noailles a te­nu le rôle d’ani­ma­teur.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.