« A 53 ans... il fait des trucs de fou ! »

FO­CUS Dans le pre­mier épi­sode de Koh-Lanta, dif­fu­sé ven­dre­di 15 mars, le Beau­vai­sien Xa­vier Van­çon s’est im­mé­dia­te­ment im­po­sé comme un des lea­ders de cette nou­velle aven­ture. Ré­ca­pi­tu­la­tif.

L'Observateur de Beauvais - - BEAUVAIS - Jim­my Hau­te­cloche

Quand les autres can­di­dats sautent sim­ple­ment à l’eau pour re­joindre l’île, le Beau­vai­sien se main­tient en équi­libre, les pieds en l’air et les mains en ap­pui sur la ram­barde du ba­teau avant de plon­ger. Dès les pre­mières mi­nutes de cette nou­velle sai­son de Koh Lanta, le Beau­vai­sien, Xa­vier Van­çon marque les es­prits par sa pré­sence phy­sique à l’écran : un corps mus­clé, des che­veux gri­son­nants et un re­gard bleu in­tense et dé­ter­mi­né. Du haut de ses 53 ans, Xa­vier ne semble être doyen des nau­fra­gés que de part son âge.

Spor­tif et bri­co­leur

Dans son por­trait tour­né au plan d’eau du Ca­na­da, le quin­qua­gé­naire en pleine ses­sion de wa­ke­board (planche ti­rée par un té­lé-ski) est dé­crit comme quel­qu’un de « bri­co­leur et très spor­tif » qui « aime tout su­per­vi­ser, orien­ter, mai­tri­ser ». L’ob­jec­tif du doyen est clair : « Je suis un fon­ceur. Men­ta­le­ment et phy­si­que­ment, je suis plus jeune que mon âge sur ma carte d’iden­ti­té. Je peux faire des choses que les tren­te­naires peuvent faire. Je veux mettre les jeunes à l’amende ! ». Et à le voir en ac­tion, on a bien en­vie de le croire. Dès l’épreuve my­thique des po­teaux qui ouvre dé­sor­mais le jeu, le doyen tient une heure en équi­libre avant de tom­ber qua­si­ment si­mul­ta­né­ment avec huit autres de ses ca­ma­rades. Beau joueur, le Beau­vai­sien n’est pas dé­çu et dé­clare face ca­mé­ra : « Les po­teaux, le pre­mier jour c’est juste fan­tas­tique, ma­gique. Je me suis dit si un jour je par­ti­cipe à l’aven­ture ce se­rait dom­mage que l’on me sub­ti­lise cette der­nière épreuve ».

Ils le voient dé­jà en fi­nale

Lors de la nuit avant la consti­tu­tion des équipes, on dé­couvre que Xa­vier est l’un des deux can­di­dats les plus sol­li­ci­tés par ses ca­ma­rades. Le Beau­vai­sien se lie d’ami­tié avec Vic­tor, 25 ans, mo­ni­teur pa­ra­chu­tiste et Emi­lie, 35 ans, cour­tière en prêt im­mo­bi­lier qui dé­clare :« Je veux Xa­vier car il cache beau­coup de choses, un homme à 53 ans, il fait des trucs de fou. C’est un gars qui a va­che­ment de po­ten­tiel... Ca me tient à coeur de l’avoir dans mon équipe ! » Les autres can­di­dats dé­cryp­tant ce rap­pro­che­ment cher­che­ront sans suc­cès à em­pê­cher ce qu’ils voient comme « la for­ma­tion d’un noyau dur qui pour­rait du­rer jus­qu’en fi­nale ». Le trio se trouve réuni chez les Ka­ma, l’équipe rouge, confor­mé­ment à leur stra­té­gie. Xa­vier se montre très ef­fi­cace lors du « pre­mier jeu d’im­mu­ni­té », un par­cours d’obs­tacles en re­lai qu’il réus­sit sans mal, contri­buant à la se­conde place de son équipe qui évite ain­si l’éli­mi­na­tion d’un de ses membres. A suivre...

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.