DECHETTERI­E NOU­VELLE GÉ­NÉ­RA­TION Le nou­veau site ou­vri­ra en no­vembre

ZONE DES LARRIS Une nou­velle dé­chet­te­rie est ac­tuel­le­ment en construc­tion dans la zone des Larris à proxi­mi­té du ma­ga­sin Le­roy Mer­lin. Ce nou­veau site de­vrait ou­vrir ses portes en no­vembre.

L'Observateur de Beauvais - - OPINIONS - J. H

La nou­velle dé­chet­te­rie ac­tuel­le­ment en cours de construc­tion sur la zone de Larris vien­dra rem­pla­cer la dé­chet­te­rie, rue Jo­seph-Cu­gnot, qui a été construite en 1992. Cette der­nière ac­cueille près de 60 000 per­sonnes par an qui viennent je­ter leurs dé­chets. Se­lon la com­mu­nau­té d’ag­glo­mé­ra­tions du Beau­vai­sis (CAB), la struc­ture ne se­rait « plus en me­sure de sup­por­ter, de fa­çon op­ti­male, le flux d’usa­gers et de dé­chets à trier ». Le chantier que nous avons pu vi­si­ter, le 9 août, est ce­lui d’une dé­chet­te­rie dite de « nou­velle gé­né­ra­tion » sur 15 000 m2.

JUS­QU’À 180 USA­GERS PAR H

Le Beau­vai­sis se­ra par­mi les pre­miers territoire­s en France à dis­po­ser d’un équi­pe­ment de ce type. Mise sur pied par un grou­pe­ment d’en­tre­prises (Véo­lia, Lau­net et Colas), la nou­velle dé­chet­te­rie au­ra une ca­pa­ci­té de trai­te­ment 2,5 fois su­pé­rieure à l’an­cienne. Elle de­vrait per­mettre de re­ce­voir jus­qu’à 180 usa­gers par heure tout en ren­for­çant la « sé­cu­ri­té » et la « fa­ci­li­té » des dé­pôts. La dé­chet­te­rie dis­po­se­ra d’un es­pace de 300 m2 dé­dié au ré­em­ploi où les usa­gers pour­ront dé­po­ser leurs ob­jets à des­ti­na­tion des as­so­cia­tions d’éco­no­mie so­ciale et so­li­daire comme Em­maüs, Beau­vé­lo et les ate­liers de la Ber­ge­rette. Le ser­vice se­ra ac­ces­sible aux per­sonnes à mo­bi­li­té ré­duite (PMR). Plus qu’un simple lieu de dé­pôt, la nou­velle dé­chet­te­rie de Beau­vais est donc vou­lue comme un lieu d’in­for­ma­tion, de ren­contre et d’échange. Un es­pace se­ra dé­dié à la sen­si­bi­li­sa­tion du pu­blic. Des ate­liers se­ront or­ga­ni­sés avec les sco­laires qui pour­ront éga­le­ment s’es­sayer à la dé­cou­verte du re­cy­clage via une ap­pli­ca­tion do­tée de la réa­li­té aug­men­tée. Ce chantier a un coût de près de 2 mil­lions d’€. Suite aux mul­tiples dé­pôts sau­vages en ville, sur la page Fa­ce­book de l’Ob­ser­va­teur de Beau­vais, de nom­breux Beau­vai­siens ont de­man­dé l’ex­ten­sion des ho­raires d’ou­ver­tures de la dé­chet­te­rie. Fleur Bar­be­reau en charge des dé­chet­te­ries pour l’Ag­glo­mé­ra­tion ex­plique ce­pen­dant que les condi­tions d’ac­cueil se­ront les mêmes que pour l’an­cienne dé­chet­te­rie. Elle rap­pelle que la dé­chet­te­rie est dé­jà ou­verte jus­qu’à 18 h du lun­di au sa­me­di et le di­manche ma­tin. Pour elle, l’ex­ten­sion des ho­raires ne se­rait pas utile pour lut­ter contre ces « phé­no­mènes d’in­ci­vi­li­tés », un constat éga­le­ment par­ta­gé par Gé­rard He­din, vice-pré­sident de l’ag­glo­mé­ra­tion (lire p.2).

TOUR­NÉ VERS L’AVE­NIR

La nou­velle dé­chet­te­rie se veut ré­so­lu­ment tour­née vers l’ave­nir : afin de pou­voir s’adap­ter à l’évo­lu­tion des usages, la créa­tion d’une ex­ten­sion fu­ture et l’ou­ver­ture de nou­velles filières de va­lo­ri­sa­tion ont d’ores et dé­jà été pen­sées dans le pro­jet ini­tial, des em­pla­ce­ments ayant été pré­vus spé­cia­le­ment pour. Quant à l’ave­nir de l’an­cien site de la dé­chet­te­rie qui fer­me­ra ses portes à l’ou­ver­ture de la nou­velle, il de­vrait res­ter à l’état na­tu­rel.

Ven­dre­di 9 ao­put, Fleur Bar­be­reau en charge des dé­chet­te­ries et Gé­rard He­din, vi­ce­pré­sident de la CAB sur le chantier de la nou­velle dé­chet­te­rie, rue Ma­rius Dof­foy.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.