Ex­hi­bi­tion sexuelle : l’alerte fa­ce­book fait son ef­fet

L'Observateur de Beauvais - - FAITS DIVERS -

ST-JUST-EN-CHAUS­SÉE

Mer­cre­di 21 août, une en­quête avait été ou­verte par les gen­darmes de la com­mu­nau­té de bri­gades de Saint-Jus­ten-Chaus­sée pour des faits d’ex­hi­bi­tion sexuelle. Ce jour là, au ma­tin, un tren­te­naire ori­gi­naire du Pla­teau pi­card avait été en­ten­du par les gen­darmes. Il avait re­con­nu s’être ex­hi­bé, tard dans la soi­rée du jeu­di 15 août, rue des Vignes. D’après les pre­miers élé­ments, qui cir­cu­laient d’ailleurs sur la page Fa­ce­book de la mu­ni­ci­pa­li­té ce lun­di 19 août, l’homme s’était ex­hi­bé de­vant deux jeunes femmes qui pro­me­naient leur chien. La mu­ni­ci­pa­li­té avait pos­té un mes­sage d’alerte sur le ré­seau so­cial pour évo­quer la pré­sence d’une « per­sonne dou­teuse ».Sur ré­qui­si­tion du pro­cu­reur, les gen­darmes ont sai­si les en­re­gis­tre­ments de vi­déo-pro­tec­tion de la zone des faits, au­près des ser­vices de la po­lice mu­ni­ci­pale de Saint-Just, pour re­mon­ter jus­qu’à l’au­teur. L’homme, dé­jà connu des ser­vices ju­di­ciaires pour des faits à ca­rac­tère sexuel, se­ra en­ten­du au tri­bu­nal en jan­vier 2020 dans le cadre d’une com­pa­ru­tion ap­pe­lé dans le lan­gage cou­rant la pro­cé­dure du plai­der­cou­pable.

L’homme mis en cause est dé­jà connu pour des faits à ca­rac­tère sexuel.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.