La ph­rase

L'Observateur de Beauvais - - OPINIONS -

« Je viens aus­si vous pré­sen­ter les ex­cuses de l’en­tre­prise Spon­tex vis-à-vis des ha­bi­tants du quar­tier et des jar­di­niers » , de Ré­gis Bor­re­ga, nou­veau di­rec­teur de Spon­tex qui est ve­nu faire le point avec les ha­bi­tants de St-Just des Ma­rais lors de la réu­nion de quar­tier. Rap­pe­lons que trois épi­sodes de pol­lu­tion suc­ces­sifs avait en­trai­né l’ar­rêt tem­po­raire de la pro­duc­tion de l’usine fin août-dé­but sep­tembre.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.