Vi­site gui­dée de la nou­velle mai­rie d’Au­neuil

L'Observateur de Beauvais - - AUTOUR DE BEAUVAIS -

AU­NEUIL

« C’est une étape im­por­tante dans le dé­ve­lop­pe­ment de la com­mune, pré­sent et ave­nir » . Ro­bert Ch­ris­tiaens, maire d’Au­neuil, a conscience que la nou­velle mai­rie est une ré­vo­lu­tion dans la com­mune. Si l’inau­gu­ra­tion s’est dé­rou­lée ce ven­dre­di 18 oc­tobre, le chan­tier, qui a du­ré en­vi­ron un an, avait pris fin au prin­temps 2019. Cet été, nous avions ren­con­tré le maire qui nous avait of­fert la vi­site gui­dée des lieux (une autre a eu lieu pour les ha­bi­tants au len­de­main de l’inau­gu­ra­tion of­fi­cielle, ndlr). « Un pro­jet qui al­lie ré­ha­bi­li­ta­tion de l’an­cien et créa­tion d’une ex­ten­sion mo­derne, au ser­vice de l’amé­lio­ra­tion de l’ac­cueil des ha­bi­tants et de meilleures condi­tions de tra­vail » : voi­là com­ment Na­dège Le­febvre, pré­si­dente du Con­seil dé­par­te­men­tal de l’Oise, pré­sente lors de l’inau­gu­ra­tion, a dé­crit le nou­veau site. En ef­fet, la mai­son bour­geoise, bâ­ti­ment prin­ci­pal de la mai­rie, a été conser­vée et com­plè­te­ment ré­ha­bi­li­tée. Un mon­te­charge fa­ci­lite les dé­pla­ce­ments dans les trois étages. Au rez-de-chaus­sée, le maire (Ro­bert Ch­ris­tiaens jus­qu’en mars, puis son suc­ces­seur, puisque le maire ac­tuel ne se­ra pas can­di­dat aux mu­ni­ci­pales 2020) a dé­sor­mais son bu­reau pour les per­ma­nences du jeu­di soir, avec une salle d’at­tente. L’ex­ten­sion, et son ar­chi­tec­ture mo­derne, per­met à la mai­rie d’être plus fonc­tion­nelle et de res­pec­ter les normes PMR (per­sonnes à mo­bi­li­té ré­duite). Cette ex­ten­sion, d’une cen­taine de m2, offre aus­si deux points d’ac­cueil, l’un pour les ad­mi­nis­trés et l’autre pour la réa­li­sa­tion des pas­se­ports et cartes d’iden­ti­té. Ce confort était aus­si né­ces­saire pour des rai­sons de confi­den­tia­li­té. Autre point fort, Au­neuil dis­pose dé­sor­mais d’une salle du con­seil et des ma­riages d’un autre stan­ding. « Il m’est ar­ri­vé de cé­lé­brer un ma­riage avec la moi­tié des in­vi­tés qui étaient de­vant la mai­rie », confiait cet été Ro­bert Ch­ris­tiaens, en se rap­pe­lant d’une époque ré­vo­lue. Une ter­rasse en ex­té­rieur a aus­si été réa­li­sée pour ac­cueillir les in­vi­tés d’un ma­riage, lors d’un vin d’hon­neur, no­tam­ment.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.