Cloé cherche des fonds pour le Bal El raid

BEAUVAISIS La Beau­vai­sienne, Cloé Guil­bert ai­me­rait par­ti­ci­per avec l’une de ses ca­ma­rades à une course au­to­mo­bile et hu­ma­ni­taire au Ma­roc. Pour réa­li­ser son pro­jet, elle doit réunir des fonds.

L'Observateur de Beauvais - - LA UNE - Jim­my Hau­te­cloche

Cloé Guil­bert a des en­vies d’aven­tures, cette jeune femme de 20 ans, ori­gi­naire de Beau­vais et ac­tuel­le­ment étu­diante en 1ère an­née de mas­ter ma­na­ge­ment en école de com­merce à La Ro­chelle s’est lan­cée un dé­fi avec l’une de ses ca­ma­rades de classe : par­ti­ci­per au Bab El Raid. Plus qu’une simple course au­to­mo­bile à tra­vers le dé­sert ma­ro­cain, cet évé­ne­ment a aus­si un ob­jec­tif hu­ma­ni­taire comme l’ex­plique Cloé : « Le but c’est d’ache­mi­ner des ci­ternes d’eau et de par­ti­ci­per fi­nan­ciè­re­ment à la ré­no­va­tion de la Green­day qui est la plus grande plan­ta­tion de pal­miers da­tiers du Ma­roc. Sur place, on de­vrait éga­le­ment plan­ter des pal­miers ». Cô­té com­pé­ti­tion, Cloé de­vra avec son bi­nôme, Maëlle La­ge­louse par­ti­ci­per à dif­fé­rents dé­fis sur place no­tam­ment deux courses d’orien­ta­tion à pied et en voi­ture : « On a le droit de prendre tout type de voi­ture, sauf les 4 roues mo­trices et les boîtes au­to­ma­tiques ». Pour me­ner à bien ce chal­lenge cette an­cienne élève du ly­cée Fé­lix Faure a be­soin de réunir des fonds d’ici dé­but dé­cembre :

UNE COURSE D’ORIEN­TA­TION À TRA­VERS LE DÉ­SERT MA­RO­CAIN

« Pour par­tir, il nous faut 3000 € pour les frais d’ins­crip­tion et 6000 € pour la voi­ture, l’es­sence et les dé­penses sur place ». La jeune femme est donc ac­tuel­le­ment en re­cherche de dons et de spon­so­ring (lire en­ca­dré). Avec sa ca­ma­rade, Cloé a éga­le­ment lan­cé une ca­gnotte Leet­chi qui a dé­jà per­mis de ré­col­ter 800 € au­près de leurs fa­milles et amis. Pro­chai­ne­ment, les deux jeunes femmes vont or­ga­ni­ser une tom­bo­la dans leur école pour faire ga­gner un t-shirt lo­go­té au nom de leur fu­ture équipe : « Les Ba­rou­deuses ». Très

mo­ti­vée, la jeune femme bien que consciente de « la dif­fi­cul­té de ré­col­ter des fonds » es­père tout de même être sur la ligne de dé­part du Bab El Raid le 19 fé­vrier : « J’ai en­vie de sor­tir de ma zone de confort, me sur­pas­ser, ce n’est pas don­né à tout le monde de faire une course au­to­mo­bile. Je veux aus­si al­ler à la ren­contre de la po­pu­la­tion ma­ro­caine ».

6000 € et une voi­ture, c’est ce que doit trou­ver Cloé Guil­bert pour par­ti­ci­per au Bab El Raid.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.