LE POINT DE VUE DE…

La Gazette de Thiers - - COUP DE PROJECTEUR -

Florent Mo­ney­ron Maire de Pes­cha­doires

« Dans les an­nées qui viennent, que va­t­il res­ter dans les pe­tites com­munes ru­rales ? C’est un choc pour per­sonne, ça fait dix ans qu’on en parle. On émet­tra un avis dé­fa­vo­rable, mais on ne peut faire que ça. Tout le monde est triste mais bon… L’ob­jec­tif main­te­nant est de ré­af­fec­ter la ca­serne, car notre em­prunt court jus­qu’en 2026. Elle se­ra peut­être ré­amé­na­gée pour des as­so­cia­tions. »

Ber­nard Fra­siak Maire de Saint-Jean-d’Heurs

« Tout le monde ac­cepte l’ana­lyse, avec tris­tesse, car la ca­serne a 60 ans d’exis­tence. De fait, au­jourd’hui, nos pom­piers n’in­ter­viennent plus dans la jour­née, le cou­plage se fait avec Le­zoux, c’est la réa­li­té. Après, c’est une vie so­ciale qui dis­pa­raît, avec les cé­ré­mo­nies, les ca­len­driers, leur pré­sence aux fêtes. On perd des trucs… »

Claude Ray­naud Maire de Lu­zillat

« Fer­mer des centres, ce n’est pas la bonne ré­ponse. Les ob­jec­tifs ne sont pas at­teints, car il y a une perte du nombre de sa­peurs. À Lu­zillat, ils sont huit, je sais que seule­ment trois s’en­ga­ge­ront sur Ma­ringues. D’un autre cô­té, il y a la pro­blé­ma­tique des équi­pe­ments, les pe­tits centres ne peuvent pas tous être équi­pés au top. »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.