Pro­fi­ter de son jar­din en été

La Manche Libre (Avranches) - - Visite - Emi­lie Le­mar­chand

L’été est là, c’est le mo­ment idéal pour pro­fi­ter de son jar­din ou de sa ter­rasse et de s’y pré­las­ser seul ou entre amis.

Du­rant le prin­temps, vous avez amé­na­gé votre jar­din, l’avez bi­chon­né en plan­tant des ar­bustes, des fleurs. Vous avez créé un po­ta­ger et se­mé de nom­breuses graines pour de fu­tures ré­coltes. Et à pré­sent, l’heure est ve­nue d’en pro­fi­ter plei­ne­ment !

En juillet, la détente au jar­din est de mise, c’est éga­le­ment le temps des pre­mières ré­coltes qui ré­veille­ront vos papilles. Le jar­din de­vient alors une pièce de la mai­son dans la­quelle on passe beau­coup de temps. Voi­ci quelques conseils pour pas­ser un bon mo­ment dans votre pe­tit coin de ver­dure.

Amé­na­gez des coins

Que ce soit pour man­ger, lire, se re­po­ser, des en­droits co­sys et agréables sont in­dis­pen­sables pour pro­fi­ter de votre temps libre. Ins­tal­lez une chaise longue à l’ombre d’un pom­mier pour une sieste, pre­nez un siège et un livre pour un mo­ment de lec­ture en­tou­ré de plantes.

Pour les re­pas, op­tez pour un sa­lon de jar­din qui convient à votre style et vos en­vies. Il existe de nom­breux ma­té­riaux : en ré­sine, en bois, en plas­tique... cer­tains de­mandent plus d’en­tre­tien comme le bois, mais offrent un as­pect vi­suel plus cha­leu­reux.

Le choix de la table à man­ger se fait se­lon le nombre de per­sonnes qui l’utilisent, tout comme le sa­lon de jar­din bas au­quel on au­ra re­cours pour les apé­ri­tifs plu­tôt que les re­pas.

Op­tez pour des lu­mi­naires

Avoir un pe­tit coin pai­sible re­pose aus­si sur l’agen­ce­ment des plantes. Créez un en­droit re­ti­ré, à l’abri des re­gards, où vous pour­rez vous dé­tendre. In­utile d’en faire trop, ce coin de rê­ve­rie ne doit pas être trop grand ni trop com­pli­qué à ins­tal­ler : un banc sous une per­go­la fleu­rie, une chaise près d’un mas­sif co­lo­ré. Il suf­fit par­fois de peu pour créer une am­biance re­po­sante. A vous d’as­so­cier les plantes qui vous ca­che­ront des re­gards in­dis­crets et vous ap­por­te­ront sé­ré­ni­té et tran­quilli­té. Les tem­pé­ra­tures es­ti­vales in­vitent à des dî­ners à l’ex­té­rieur. Pour ce­la, mi­sez sur un éclai­rage doux pour une at­mo­sphère ac­cueillante et cha­leu­reuse. Un jeu de lu­mières adap­té prolonge les plai­sirs des soi­rées en ex­té­rieur.

De nom­breux lu­mi­naires so­laires à LED font leur ap­pa­ri­tion et offrent un jo­li ren­du à la tom­bée de la nuit. Cer­tains se re­chargent à la lu­mière du jour. Vous pou­vez alors choi­sir entre un éclai­rage fonc­tion­nel pour votre ter­rasse et coin re­pas, ou un éclai­rage qui ap­porte une touche de dé­co­ra­tion et met en avant des scènes de jar­din. Idéa­le­ment, com­bi­nez les deux pour ap­por­ter une touche sup­plé­men­taire à votre jar­din.

Cuisiner ses ré­coltes

L’été in­vite à des re­pas à l’ex­té­rieur. Une fois le mo­bi­lier ins­tal­lé, le coin re­pas prêt à vous ac­cueillir, il ne reste plus qu’à pas­ser en cui­sine. Le bar­be­cue est de sor­tie. C’est donc le mo­ment idéal pour al­ler au po­ta­ger ré­col­ter lé­gumes, aro­ma­tiques et fruits.

Quoi de mieux qu’une sa­lade fraî­che­ment cueillie as­sai­son­née de ci­bou­lette ou que de dé­li­cieuses fraises mû­ries au so­leil pour se faire plai­sir pen­dant les cha­leurs es­ti­vales ? Le po­ta­ger vous ré­com­pense de tous les soins que vous lui avez ap­por­tés au prin­temps. Pour vous désal­té­rer, un bon si­rop de menthe mai­son vous fe­ra le plus grand bien. Pro­fi­ter de son jar­din, c’est se dé­lec­ter de ses propres ré­coltes qui ont un goût unique. N’ou­bliez pas de vous pro­me­ner dans votre jar­din, d’ob­ser­ver les plantes, les fleurs, les in­sectes. Ces ba­lades ap­portent du bien-être et vous rap­prochent de la na­ture. Al­ler au jar­din li­bère des sou­cis et a un pou­voir res­sour­çant, on se re­con­necte à la na­ture, on prend le temps de re­gar­der tout ce qui nous en­toure. Les plantes ont un ef­fet apai­sant sur l’or­ga­nisme.

Vous l’au­rez com­pris, le jar­din en été fait du bien au mo­ral, et per­met de se dé­tendre. Si tou­te­fois vous n’avez ni jar­din, ni ter­rasse, ren­dez­vous dans les jar­dins pu­blics, mu­nis d’un panier re­pas, d’une nappe et d’un bon livre, vous pas­se­rez un ex­cellent mo­ment !

Un coin lec­ture à l’abri des re­gards pour lire en toute tran­quilli­té.

Am­biance cha­leu­reuse avec une lampe so­laire.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.