Foot­ball : Caen à So­chaux ce ven­dre­di

La Manche Libre (Avranches) - - Les Sports -

De la dés­illu­sion fi­nale contre Bor­deaux (0-1) fin mai à l’en­trée sur la pelouse de So­chaux ce ven­dre­di 26 juillet, seuls 2 mois et 2 jours se se­ront écou­lés. Pour­tant, dans ce laps de temps ex­trê­me­ment ré­duit, le Stade Mal­herbe de Caen est pas­sé d’un ex­trême à un autre. De club cher­chant déses­pé­ré­ment à se main­te­nir dans une Ligue 1 trop grande pour lui, le voi­là (re) de­ve­nu un pré­ten­dant aux pre­miers rôles en Ligue 2. Mal­herbe se­ra-t-il le fa­vo­ri ? Sû­re­ment pas. Mais l’os­sa­ture de l’équipe et le re­cru­te­ment as­tu­cieux laissent à pen­ser que Caen au­ra la ca­pa­ci­té à lut­ter dans le pre­mier quart du ta­bleau. Avec prudence, l’équipe di­ri­geante par la voix de son pré­sident Fa­brice Clé­ment a mar­te­lé ces der­nières se­maines qu’elle avait de l’am­bi­tion sans tou­te­fois oser pro­non­cer les mots “mon­tée” et les mots “Ligue 1”. Une mo­des­tie bien­ve­nue pour un club qui se re­cons­truit et qui n’a as­su­ré­ment pas be­soin de se ra­jou­ter da­van­tage de pres­sion. Pour­tant, au dé­tour de ce dis­cours bien pen­sant et de cette com­mu­ni­ca­tion maî­tri­sée, il ne faut pas croire que le Stade Mal­herbe n’au­ra pas d’am­bi­tion dans cette Ligue 2 2019-2020.

L’en­traî­neur Rui Al­mei­da, 3e avec Troyes l’an der­nier, est ar­ri­vé en fer de lance d’une équipe qu’il compte fer­me­ment em­me­ner très haut. Lui n’a pas peur des mots : “Il est évident que Caen est un club qui doit être en Ligue 1”, a-t-il no­tam­ment dé­cla­ré plus tôt dans l’été. Avec une pré­pa­ra­tion très ré­duite, l’en­traî­neur por­tu­gais a pas­sé ces der­nières se­maines à mar­te­ler que son ob­jec­tif pre­mier était “d’être prêt pour af­fron­ter So­chaux.” Au Stade Bo­nal ce ven­dre­di, sur les coups de 20 h, il condui­ra Mal­herbe vers une nou­velle aven­ture et pas­se­ra dès lors son pre­mier test. Au sor­tir d’un mois d’août à cinq matchs, l’on de­vrait en sa­voir plus sur ce que vaut réel­le­ment ce nou­veau SM Caen.

En­zo Cri­vel­li et le Stade Mal­herbe de Caen at­taquent l’aven­ture de la Ligue 2 dès ce ven­dre­di 26 juillet (20 h) à So­chaux avec des cer­ti­tudes dé­fen­sives mais tou­jours des in­suf­fi­sances en at­taque.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.