Tou­jours plus de dé­chets nu­cléaires dans la Hague

La Manche Libre (Avranches) - - Energie -

C’est un dos­sier d’en­ver­gure qui de­vrait être po­sé sur le bu­reau du préfet de la Manche dans les pro­chains jours. Il concerne une de­mande “d’ex­ten­sion de la ca­pa­ci­té d’en­tre­po­sage des dé­chets mé­tal­liques com­pac­tés”, de l’usine Ora­no de La Hague. Le re­cy­cleur de com­bus­tibles nu­cléaires à l’échelle mon­diale sou­haite ac­cueillir 6000 conte­neurs de dé­chets sup­plé­men­taires. Ces dé­chets sont consti­tués “des gaines et des em­bouts des com­bus­tibles nu­cléaires usés trai­tés dans l’usine”. Pour ce faire, Ora­no veut étendre son bâ­ti­ment d’en­tre­po­sage ac­tuel par une ex­ten­sion de 1 550 m².

Un nou­veau ba­ti­ment de 1550 m2

“Nous pre­nons en compte les pro­grammes de pro­duc­tion à ve­nir qui sont de l’ordre de 1 000 conte­neurs par an et la re­prise de dé­chets an­ciens”, ex­plique la di­rec­tion du site de La Hague. Cette solution per­met­trait, “de pour­suivre l’en­tre­po­sage de fa­çon sûre et ro­buste des dé­chets mé­tal­liques com­pac­tés, dans l’attente de leur ex­pé­di­tion vers le fu­tur centre de sto­ckage de l’An­dra (Agence na­tio­nale pour la ges­tion des dé­chets ra­dio­ac­tifs)”. L’en­tre­prise at­tend l’ou­ver­ture du centre de sto­ckage Ci­geo (Centre in­dus­triel de sto­ckage géo­lo­gique), non loin de Bure, dans la Meuse. Ce pro­jet de centre est sou­mis à de nom­breuses contes­ta­tions lo­cales, de­puis plu­sieurs an­nées. Après la clô­ture de l’en­quête pu­blique, le 8 juillet der­nier, l’en­tre­prise a dû ré­pondre aux ques­tions sou­le­vées par cette der­nière. Sur cette base, les com­mis­saires-en­quê­teurs de­vraient rendre leur rap­port au Préfet de la Manche, avant le 8 août. Ce der­nier com­mu­ni­que­ra alors son avis au gou­ver­ne­ment, puis à l’Au­to­ri­té de su­reté nu­cléaire (ASN), avant la prise de dé­ci­sion fi­nale. Si la de­mande d’ex­ten­sion était ava­li­sée, les tra­vaux de­vraient com­men­cer en 2020 pour une mise en ser­vice en 2024.

Au bâ­ti­ment “d’en­tre­po­sage des dé­chets mé­tal­liques com­pac­tés” ac­tuel de­vrait bien­tôt être ac­co­lée une ex­ten­sion de 1550m². Si l’au­to­ri­sa­tion est don­née, les tra­vaux pour­raient dé­mar­rer en 2020.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.