Ma­rin Ba­got hé­ros de Nor­man­die

La Manche Libre (Avranches) - - Mortain -

MOR­TAIN

Plu­sieurs mil­liers de per­sonnes ont as­sis­té à la re­cons­ti­tu­tion de la Ba­taille du Neuf­bourg, le sa­me­di 10 août. Par­mi les spec­ta­teurs, il y avait un homme dis­cret, âgé de 96 ans, as­sis sur une pe­tite chaise, Ma­rin Ba­got, hé­ros ano­nyme de la Ba­taille de Mor­tain.

Na­tif du Mes­nil-Tôve, Ma­rin Ba­got a re­çu, en 1981, un cer­ti­fi­cat amé­ri­cain ain­si li­bel­lé : “De la part du 1er ba­taillon du 39e ré­gi­ment d’in­fan­te­rie, ce cer­ti­fi­cat d’ap­pré­cia­tion est dé­cer­né à Ma­rin Ba­got pour ser­vice ex­cep­tion­nel ren­du à l’ar­mée de États-Unis, il est dé­cla­ré membre à vie du Pad­dy’s Gang.” Ré­frac­taire au Ser­vice du Tra­vail Obli­ga­toire (STO), ca­mou­flé à Saint-Jean-du-Co­rail à par­tir de sep­tembre 1943 sous la fausse iden­ti­té de Maxime Bigot, il fait la connais­sance en juillet 1944 de Louis Bloch, un “mal­gré-nous”, Al­sa­cien en­rô­lé de force dans l’ar­mée al­le­mande qui a dé­ci­dé de dé­ser­ter. Ma­rin Ba­got le cache et lui pro­cure des ef­fets ci­vils. En­semble, ils vont ob­ser­ver les troupes al­le­mandes mas­sées à l’est du Mes­nil-Tôve, à Bel­le­fon­taine alors que les Al­le­mands pré­parent leur contre-at­taque du dé­but août 1944.

Ma­rin Ba­got et son ami al­sa­cien se rendent à Juvigny-le-Tertre, où les Américains sont ar­ri­vés, et ren­seignent ces-der­niers sur les po­si­tions al­le­mandes, consti­tuées en ma­jo­ri­té d’une cen­taine de chars. Ma­rin Ba­got se­ra en­suite mo­bi­li­sé à Cherbourg, puis en Al­sace et en Al­le­magne et se­ra dé­mo­bi­li­sé en 1946.

Il conserve au­jourd’hui la ban­nière étoi­lée des USA qui lui a été of­ferte par l’ar­mée amé­ri­caine en re­con­nais­sance de son pa­trio­tisme.

Ma­rin Ba­got était pré­sent à la re­cons­ti­tu­tion de la Ba­taille du Neuf­bourg. Il conserve pré­cieu­se­ment chez lui, au Mes­nil-Tôve, la ban­nière étoi­lée des USA of­ferte pour ser­vice ex­cep­tion­nel ren­du à l’ar­mée de États-Unis.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.