Le ly­cée a presque mille ans

La Manche Libre (Avranches) - - Mortain -

MOR­TAIN

Le ly­cée, qui peut s’en­or­gueillir d’ob­te­nir l’un des meilleurs taux nor­mands de réus­site au bac­ca­lau­réat grâce à la qua­li­té et à la com­pé­tence des en­sei­gnants, est fin prêt pour la ren­trée. L’éta­blis­se­ment est l’un des plus an­ciens ly­cées de France. Créé en 1082 par Ro­bert de Mor­tain sous la forme d’un col­lège royal, il existe jus­qu’en 1562, date à la­quelle il est sac­ca­gé par Mont­gom­me­ry, sei­gneur de Du­cey. Les cours re­pren­dront de 1595 à 1792. La Ré­vo­lu­tion en­traîne sa dis­pa­ri­tion. En 1813, l’éta­blis­se­ment re­naît pour être à nou­veau sup­pri­mé en 1932 et rem­pla­cé par un cours com­plé­men­taire. Ce­lui­ci ac­cueille en oc­tobre 1959 une tren­taine d’élèves sé­lec­tion­nés par les ins­ti­tu­teurs lo­caux, qui au­ront le pri­vi­lège d’ap­prendre le la­tin. À la fin du 1er tri­mestre, les élèves ayant ob­te­nu la moyenne sont re­te­nus pour in­té­grer un cycle long, sous l’ap­pel­la­tion “lettres clas­siques”. Cette 1re pro­mo­tion, com­po­sée de 12 élèves, reste af­fec­tée au cours com­plé­men­taire pen­dant 2 ans, puis passe en 1961 sous la di­rec­tion du ly­cée Lit­tré d’Avranches, tout en res­tant dans les mêmes lo­caux. À la ren­trée de 1962, le ly­cée mu­ni­ci­pal de Mor­tain prend vie, dans des pré­fa­bri­qués construits sur la place du Châ­teau, sous la di­rec­tion de M. Fa­bia­ni. La na­tio­na­li­sa­tion de­man­dée en 1973 est ob­te­nue en 1976.

Le ly­cée a été créé en 1082, sous la forme d’un col­lège royal qui sub­sis­te­ra jus­qu’en 1562, date de sa des­truc­tion par le ré­gi­cide Mont­gom­me­ry.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.