Il se “ca­che­rait” der­rière sa schi­zo­phré­nie

La Manche Libre (Avranches) - - Justice -

Au car­re­four de Bayeux, le 16 août 2016, un vi­gile voit un jeune, les mains au fond du rayon des pro­duits “high-tech”. C’est pour que les ca­mé­ras n’en­re­gistrent pas qu’il coupe les an­ti­vols.

In­ter­cep­té après les caisses, il se dé­fend avec son cou­teau. Il a aus­si du can­na­bis dans les poches. A l’au­dience du 21 août 2019, le schi­zo­phrène, 26 ans, sous tu­telle, avance que “c’est la voix mé­chante” qui le pousse à vo­ler. Un rap­port d’ex­per­tise l’es­time “ma­ni­pu­la­teur”.

Il écope de deux mois de pri­son avec sur­sis et mise à l’épreuve de deux ans. Il doit in­dem­ni­ser le vi­gile bles­sé de 1 800 eu­ros.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.