Le bo­cage re­trouve des cou­leurs

Chaque an­née, des ki­lo­mètres de haies sont plan­tés dans le sud-Manche.

La Manche Libre (Avranches) - - Avranches -

➥➥ Jus­qu’au 15 sep­tembre, pro­fes­sion­nels et par­ti­cu­liers peuvent com­man­der leurs plants au­près de la Chambre d’agri­cul­ture. Plu­sieurs ki­lo­mètres de haies sont plan­tés chaque an­née.

Les haies bo­ca­gères, après avoir été dé­ci­mées, re­viennent sur le de­vant de la scène de­puis plu­sieurs an­nées. Leur im­por­tance n’est plus à prou­ver. Ed­dy Cle­ran, conseiller en ges­tion du bo­cage à la Chambre d’agri­cul­ture de Nor­man­die, ex­plique: “Dans la Manche, il y a deux points im­por­tants liés aux haies : l’agri­cul­ture, mais aus­si au­jourd’hui un cadre de vie, un pay­sage.” La haie a plu­sieurs uti­li­tés. “Elle joue un rôle dans la pro­tec­tion du bé­tail. La haie est im­por­tante pour la bio­di­ver­si­té, la qua­li­té de l’eau. On tra­vaille éga­le­ment sur la va­lo­ri­sa­tion du bois. On a des par­te­na­riats qui per­mettent de va­lo­ri­ser le bois bo­ca­ger à la condi­tion de trou­ver des chauf­fe­ries lo­cales”, in­siste Ed­dy Cle­ran. Dans la Manche, des dis­po­si­tifs sont mis en place pour in­ci­ter pro­fes­sion­nels et par­ti­cu­liers à re­plan­ter des haies bo­ca­gères. “Deux ac­tions phares pour dé­ve­lop­per les com­plé­ments de plan­ta­tion : une ac­tion avec le Conseil dé­par­te­men­tal et une ac­tion de com­mande de plants au­près des agri­cul­teurs et des par­ti­cu­liers.”

Pour les tra­vaux de grande am­pleur, la Chambre d’agri­cul­ture, en lien avec le Conseil dé­par­te­men­tal, mo­bi­lise des en­tre­prises. “C’est as­sez com­pli­qué pour les per­sonnes de les mettre en place elles-mêmes. La Chambre d’agri­cul­ture pré­pare un dos­sier tech­nique. On sol­li­cite les en­tre­prises à la fin du mois de sep­tembre. On leur com­mu­nique notre charte à res­pec­ter”, dé­taille le conseiller. Dans ce cas de fi­gure, le Dé­par­te­ment verse une sub­ven­tion à l’As­so­cia­tion de b o i s e ment d u pays de la baie, qui s’oc­cupe de re­ver­ser des sub­ven­tions pou­vant al­ler de 40 à 90 %. Le pré­sident de cette as­so­cia­tion, Jean-Luc Le­bour­geois, ex­plique le pro­ces­sus: “Notre rôle est de choi­sir les plan­teurs, de faire un ap­pel d’offres et de re­ver­ser la sub­ven­tion aux par­ti­cu­liers. On ac­com­pagne du dé­but du pro­jet jus­qu’à la fin de plan­ta­tion.”

Lorsque la haie fait moins de 100 mètres, la com­mande se fait au­près de la Chambre d’agri­cul­ture sans pas­ser par le biais d’en­tre­prises. La Chambre d’agri­cul­ture as­sure le sui­vi de chan­tiers. La com­mu­nau­té d’ag­glo­mé­ra­tion Granville Terre et Mer a créé un par­te­na­riat avec la Chambre d’agri­cul­ture et pro­pose une aide de 1 eu­ro par plant. Ce n’est pour le mo­ment pas le cas dans l’ag­glo­mé­ra­tion Mont-SaintMiche­l - Nor­man­die. Le prix d’un plant est en gé­né­ral fixé à 1,30 €. Pour la cam­pagne 2019-2020 la Fé­dé­ra­tion des as­so­cia­tions de boi­se­ment re­nou­velle les ins­crip­tions pour la créa­tion et la ré­no­va­tion de haies.

La Chambre d’agri­cul­ture per­met de­puis dix-sept ans de créer ou ré­no­ver des haies. L’ob­jec­tif est d’ai­der pro­prié­taires et par­ti­cu­liers à créer ou ré­no­ver des haies qui ont pu être dé­gra­dées.

Pour le ter­ri­toire de l’Avran­chin, l’As­so­cia­tion de boi­se­ment de la baie est donc le re­lais lo­cal sur le ter­rain pour re­grou­per les pro­jets sur son ter­ri­toire. “Les ins­crip­tions sont pos­sibles jus­qu’au 15 sep­tembre. Les dis­tri­bu­tions d’arbres se font au mois de no­vembre. La plan­ta­tion se fait gé­né­ra­le­ment en fé­vrier”, dé­taille Jean-Luc Le­bour­geois. L’opé­ra­tion ren­contre chaque an­née un grand suc­cès et per­met peu à peu de re­créer ou de ré­no­ver plu­sieurs ki­lo­mètres de haies.

La Manche reste le pre­mier dé­par­te­ment bo­ca­ger de France.

Pra­tique. Pour plus d’in­for­ma­tions sur la com­mande de plants, tél. 02 33 06 45 19.

“Les haies bo­ca­gères jouent un rôle dans la pro­tec­tion du bé­tail”

Le bo­cage sert no­tam­ment à pro­té­ger les éle­vages lors du pâ­tu­rage.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.