Em­maüs et l’économie cir­cu­laire

La Manche Libre (Avranches) - - Avranches -

SO­LI­DA­RI­TÉ

Au lo­cal d’Em­maüs, les 8 bé­né­voles s’ac­tivent pour s’oc­cu­per des clients, char­ger un camion de livraison qui par­ti­ra pour Fou­gères, trier les dons… Do­mi­nique Chey­mol, co­or­di­na­trice de l’an­tenne d’Avranches, est à ce poste de­puis deux ans. Elle est ai­dée par une tren­taine de bé­né­voles ac­com­pa­gnés éga­le­ment par les de­man­deurs d’asile du CADA d’Avranches. La co­or­di­na­trice ex­plique que l’as­so­cia­tion fonc­tionne très bien : il y a tou­jours beau­coup d’ar­ri­vages et la bou­tique re­çoit très sou­vent des clients. L’as­so­cia­tion Em­maüs est pion­nière de l’économie cir­cu­laire, c’est quelque chose dont les bé­né­voles sont fiers. Le lo­cal Em­maüs d’Avranches est donc un lieu de vente mais aus­si de dé­pôt. Les bé­né­voles y font beau­coup de tri : beau­coup de ce qu’ils re­çoivent est en­voyé à Fou­gères. Les re­cettes des ventes sont éga­le­ment en­voyées à la com­mu­nau­té de Fou­gères qui est un lieu dans le­quel “les com­pa­gnons” sont hé­ber­gés en échange de ser­vices ren­dus à l’as­so­cia­tion. Les re­cettes servent éga­le­ment au chan­tier d’in­ser­tion et au groupe SOS fa­mille. La bou­tique d’Avranches est ou­verte à tous, le mer­cre­di toute la jour­née, le ven­dre­di après-mi­di ain­si que le sa­medi ma­tin. On y trouve prin­ci­pa­le­ment des vê­te­ments, du linge de mai­son et de la vais­selle. L’an­tenne or­ga­nise éga­le­ment dif­fé­rents évè­ne­ments au cours de l’an­née : une grande vente de 10 et 11 sep­tembre à la salle Vic­tor Hu­go à Avranches ain­si qu’une soupe so­li­daire le 16 no­vembre.

Les bé­né­voles ac­cueillent, dans la bonne hu­meur, les don­neurs et les clients au 1 rue Jacques Si­mon à Avranches.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.