Un autre re­gard sur le CCAS

Le CCAS s’adresse aus­si à des per­sonnes qui n’ont pas de pro­blème.

La Manche Libre (Avranches) - - Dossier -

L’heure de la ren­trée a son­né. Et chaque an­née à la même pé­riode, le Centre com­mu­nal d’ac­tion so­ciale (CCAS) de Saint-Hi­laire et des mai­ries dé­lé­guées de Vi­rey et Saint-Mar­tin-de-Lan­delles est mis sous le feu des pro­jec­teurs. Aurélie Milcent, di­rec­trice du CCAS, et Eve­lyne Pel­chat, ad­jointe en charge de l’ac­tion so­ciale, piaffent d’im­pa­tience à l’idée de faire connaître l’éven­tail des dis­po­si­tifs et ac­com­pa­gne­ments pro­po­sés aux ad­mi­nis­trés des trois com­munes. Pour ce faire, les deux pro­fes­sion­nelles du CCAS et l’élue pro­fi­te­ront du fo­rum des as­so­cia­tions, sa­medi 7 sep­tembre, de 10 h à 17 h à Mar­ly, pour in­for­mer en­core et en­core les ad­mi­nis­trés sur les nom­breuses ac­tions dé­pas­sant très sou­vent le cadre quo­ti­dien de la pré­ca­ri­té so­ciale. Se­lon Eve­lyne Pel­chat, “un CCAS est avant tout un ser­vice ou­vert aux gens. Il doit, certes, pro­po­ser un ac­com­pa­gne­ment, voire une orien­ta­tion vers de pos­sibles ré­ponses mais aus­si s’adres­ser à des per­sonnes qui n’ont pas for­cé­ment de pro­blème. Ce n’est pas qu’un lieu où il y a de la mi­sère so­ciale.” En ef­fet, ils sont gé­né­ra­le­ment un peu plus de “200 ré­si­dents” - 120 rien qu’à SaintHi­laire - par an à oser pous­ser la porte de l’éta­blis­se­ment com­mu­nal, afin de re­ti­rer en com­pa­gnie de leurs en­fants le fa­meux ché­quier Saint-H. “Je veux dé­dra­ma­ti­ser cet en­vi­ron­ne­ment et je sou­haite que l’on voie le CCAS au­tre­ment”, ex­plique l’édile. Le CCAS pro­pose ain­si un ché­quier aux en­fants de la com­mune nou­velle âgés de 5 à 11 ans. Contre 3 € seule­ment, l ’e nfant re ç oi t son ché­quier dès sep­tembre d’une va­leur de 30 € à faire va­loir au­près de dif­fé­rents par­te­naires. “On vou­lait aus­si que l’en­fant par­ti­cipe et soit ac­teur de son loi­sir spor­tif ou cultu­rel (...) C’est son ar­gent de poche en quelque sorte. Alors, on a de­man­dé à ce que l’en­fant soit pré­sent pour qu’il puisse s’ap­pro­prier son ché­quier.” Là, le but est clai­re­ment édu­ca­tif. D’autres ac­com­pa­gne­ments per­mettent aus­si, sur la base du quo­tient fa­mi­lial fixé par la CAF, de bé­né­fi­cier d’un coup de pouce comme, cou­rant 2020, l’aide au per­mis de conduire qui s’ap­puie sur un be­soin ma­jeur: la mo­bi­li­té sur le ter­ri­toire. Il s’adresse, là en­core en fonc­tion du quo­tient fa­mi­lial mais sans li­mite d’âge - à condi­tion d’avoir 18 ans -, à des ha­bi­tants de SaintHi­laire ne dis­po­sant pas de per­mis. Autre im­pé­ra­tif: être dans un pro­jet d’in­ser­tion so­cio­pro­fes­sion­nelle. Il s’agit avant tout d’un dis­po­si­tif com­plé­men­taire à ce qui existe dé­jà “ou qui ap­porte une aide, faute de moyens fi­nan­ciers”. Le mon­tant peut va­rier entre 300 et 750€. “La per­sonne de­vra en contrepart­ie don­ner de son temps en heures de bé­né­vo­lat pour des ac­tions à réa­li­ser dans la com­mune”, in­dique Aurélie Milcent. En plus des aides de ren­trées - voir notre zoom -, la Ville de Saint-Hi­laire se veut fa­ci­li­ta­trice en ma­tière d’ac­cès à une mu­tuelle com­mu­nale, lan­cée dé­but 2018 (lire ci-dessous). Dans un tout autre re­gistre, Aurélie Milcent lance éga­le­ment un ap­pel aux bé­né­voles qui pour­raient in­té­grer le ré­seau de vi­si­teurs à do­mi­cile de per­sonnes âgées iso­lées. A ce jour, il y a 13 per­sonnes vi­si­tées par 9 bé­né­voles. “Les vi­sites se font lorsque les per­sonnes le sou­haitent, ex­plique la di­rec­trice. Des sor­ties sont aus­si pos­sibles au cinéma ou lors d’après-mi­dis jeux”. En­fin, “pour bien vieillir”, le CCAS pense à ses aî­nés via les ate­liers “Equi­libre et vous”, des­ti­nés à un pu­blic de per­sonnes âgées. Une réunion au­ra lieu le 26 sep­tembre à 10 h 30 à l’Es­pace Saint-Hi­laire. Le CCAS, c’est aus­si ça.

“Ce n’est pas qu’un lieu où il y a de la

mi­sère so­ciale”

Le ché­quier Saint-H est at­tendu par les plus jeunes qui n’hé­sitent pas à le re­ti­rer sur le stand du CCAS lors du fo­rum des as­so­cia­tions. Il au­ra lieu sa­medi 7 sep­tembre à Mar­ly, de 10 h à 17 h.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.