Les sauts à l’élas­tique re­prennent

La Manche Libre (Avranches) - - Justice -

LA FERRIÈRE-HARANG

Le di­manche 25 août, un in­ci­dent, heu­reu­se­ment sans consé­quences graves fi­na­le­ment, s’est pro­duit lors d’un saut à l’élas­tique au Via­duc de la Sou­leuvre. L’élas­tique a cé­dé au bas de sa pre­mière ex­ten­sion, fai­sant chu­ter le sau­teur dans le plan l’eau si­tué au pied du Via­duc, jouant le rôle de zone de sé­cu­ri­té aqua­tique. Suite à cet in­ci­dent, le sau­teur Da­vid Vi­mont souf­frait de contu­sions au vi­sage et à la che­ville qui ont été pro­vo­quées lors de la rup­ture de l’élas­tique. La di­rec­tion du groupe Ha­ckett avait alors pru­dem­ment dé­ci­dé de fer­mer tem­po­rai­re­ment les lieux et d’ana­ly­ser scru­pu­leu­se­ment cet évé­ne­ment. Tout le pro­ces­sus de “mise en ser­vice” de l’élas­tique a été re­vu dras­ti­que­ment avec no­tam­ment un contrôle ren­for­cé de la tem­pé­ra­ture et des condi­tions de sto­ckage. Les spé­cia­listes de la DGCCRF (Di­rec­tion gé­né­rale de la Concur­rence, de la Consom­ma­tion et de la Ré­pres­sion des fraudes) ap­prouvent ce ren­for­ce­ment des pro­cé­dures. La DGCCRF a pris part à la com­mis­sion de sé­cu­ri­té du mar­di 27 août avec la gendarmeri­e, le mi­nis­tère de la Jeu­nesse et des Sports et la DDPP (Di­rec­tion dé­par­te­men­tale de la Pro­tec­tion des po­pu­la­tions). Le Via­duc de la Sou­leuvre a pu rou­vrir le site de sauts le ven­dre­di 30 août après­mi­di.

Les or­ga­ni­sa­teurs des sauts rap­pellent que : “de­puis les pre­miers sauts en 1990, il y a eu plus de 270 000 sauts au Via­duc de la Sou­leuvre et plus de 4 mil­lions de sauts dans le monde sans in­ci­dent”.

Des contrôles ren­for­cés ont été ef­fec­tués pour la re­prise des sauts dans la sé­ré­ni­té.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.