Gran­ville : coincée par la ma­rée

La Manche Libre (Avranches) - - De La Semaine -

Les sau­ve­teurs de la sta­tion SNSM Gran­ville-Chausey ont été sol­li­ci­tés pour une double in­ter­ven­tion, jeu­di 29 août 2019, dans l’après-mi­di.

Se­cou­rue par l’école de voile

Le ca­not tout-temps Notre Dame du Cap Li­hou a d’abord été en­ga­gé afin d’or­ga­ni­ser les re­cherches d’une per­sonne dis­pa­rue dans le sec­teur de la cale de Bric­que­ville­sur-Mer. Les em­bar­ca­tions des sta­tions SNSM de Saint-Martinde-Bré­hal et Hau­te­ville-sur-Mer, ain­si qu’un zo­diac des pom­piers et l’hé­li­co­ptère de la sé­cu­ri­té ci­vile ont éga­le­ment été mis en alerte. Fi­na­le­ment, la per­sonne dis­pa­rue a été re­trou­vée au poste de se­cours de Cou­de­ville-sur-Mer, saine et sauve.

Peu après, vers 18 heures, alors que le ca­not tout-temps fai­sait route re­tour vers Gran­ville, il a été de nou­veau aler­té, cette fois pour une per­sonne pra­ti­quant la pêche à pied qui a été iso­lée par la ma­rée à l’ex­tré­mi­té de la pointe du Roc. Celle-ci a d’abord été re­pé­rée par l’hé­li­co­ptère de la sé­cu­ri­té ci­vile qui est res­té un long mo­ment sur zone.

En fin de compte, c’est une em­bar­ca­tion du centre ré­gio­nal de nau­tisme de Gran­ville, l’école de voile, qui l’a éva­cuée puis trans­fé­rée vers le ca­not tout-temps de la SNSM.

Dra­gon 50 et le ca­not tout-temps de la SNSM ont été engagés pour une per­sonne iso­lée par la ma­rée à la pointe du Roc.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.