Seul, Bo­ris John­son em­barque le Royaume-Uni vers le Brexit dur

La Manche Libre (Avranches) - - France - Monde -

Le 10 sep­tembre, la chambre des Com­munes a re­fu­sé les élec­tions an­ti­ci­pées que de­man­dait Bo­ris John­son. Mais les dé­pu­tés voient leurs tra­vaux sus­pen­dus pour cinq se­maines par dé­ci­sion préa­lable du Pre­mier mi­nistre. Ils re­vien­dront sié­ger le 14 oc­tobre, 17 jours seule­ment avant la da­te­bu­toir du Brexit : ils risquent alors de n’avoir plus le temps d’ob­te­nir un nou­veau dé­lai. C’est là-des­sus que mise John­son pour qu’ad­vienne un “Brexit sans ac­cord”, mal­gré un vote pré­cé­dent des dé­pu­tés in­ter­di­sant ce­la... Pa­ris es­time lui aus­si que le bu­toir doit être res­pec­té. Mais Ber­lin penche pour un nou­veau dé­lai. Que fe­ra Bruxelles ?

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.