Les com­mer­çants am­bu­lants re­mon­tés contre la grande dis­tri­bu­tion

La Manche Libre (Avranches) - - Le Teilleul -

Sur le mar­ché heb­do­ma­daire du Teilleul, cer­tains com­mer­çants am­bu­lants étaient re­mon­tés contre la grande dis­tri­bu­tion, au­to­ri­sée, elle, “à vendre de tout”. “Une in­jus­tice” qui, comme toutes les in­jus­tices, passe mal au­près des “pe­tits com­mer­çants” comme ils disent. Eux n'y vont pas par quatre che­mins : “Je fi­nis par me de­man­der si les grandes sur­faces ne met­traient pas un peu la pres­sion dans les com­munes pour fer­mer les mar­chés. Elles veulent tout pour elles. C'est de la fo­lie !”, sus­pecte Lu­do­vic Ra­ve­neau, pri­meur. Et d'ajou­ter : “Nous, on peut cre­ver. On a de la perte et l'on n'au­ra même pas droit aux as­su­rances.” Pour au­tant, les com­mer­çants pré­sents jeu­di 23 avril s'es­ti­maient heu­reux que leur mar­ché soit main­te­nu. “On a d'ailleurs l'im­pres­sion que de­puis trois se­maines, les gens re­viennent sur les mar­chés. J'es­père que ça va du­rer après le confi­ne­ment et qu'ils ne re­tour­ne­ront pas dans les grandes sur­faces. J'es­père qu'on ne sert pas seule­ment de bouche-trou. En plus, ici, les gens font des éco­no­mies avec des pro­duits frais.”

Les com­mer­çants pré­sents jeu­di 23 avril s'es­ti­maient heu­reux que leur mar­ché soit main­te­nu. Mais pointent du doigt la grande dis­tri­bu­tion, libre de tout vendre.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.