La li­brai­rie passe la main en dou­ceur du­rant cette pé­riode de confi­ne­ment

La Manche Libre (Avranches) - - Brécey -

Éliane Pé­pin, de la li­brai­rie Mag Presse, si­tuée en haut de la place de l’hô­tel de Ville de­puis plus de 10 ans, est ac­com­pa­gnée de­puis quelques se­maines d’au­ré­lie Piel. Âgée de 40 ans et mère de trois en­fants, cette an­cienne édu­ca­trice spé­cia­li­sée au­près d’en­fants sco­la­ri­sés et enfant du pays a dé­ci­dé de chan­ger de cap en re­pre­nant une pe­tite bou­tique de proxi­mi­té. De­puis le 1er mai, elle est de­ve­nue l’unique gé­rante du ma­ga­sin “Une page, une his­toire”.

En cette pé­riode de confi­ne­ment, c’est une pas­sa­tion qui se réa­lise en dou­ceur. “Nous avons des ventes dif­fé­rentes, elles sont axées do­ré­na­vant sur les car­touches d’encre et ra­mettes de pa­pier ain­si que la presse et les jour­naux dont La Manche Libre. Quelques col­lec­tions prennent du re­tard et se re­trouvent dé­ca­lées. Les clients viennent prin­ci­pa­le­ment le ma­tin et on re­marque qu’ils re­groupent leurs dé­pla­ce­ments. Ils sont très pru­dents et res­pectent les gestes bar­rières”, sou­lignent-elles.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.