Re­tour en classe 2 jours par se­maine dès le 14

Les élèves re­prennent le che­min de l'école le 14 mai. Par groupes de 15 maxi­mum, ils au­ront deux jours de classe par se­maine.

La Manche Libre (Avranches) - - Saint-hilaire -

Les en­sei­gnants ont re­pris le che­min de l'école lun­di 11 mai dans les écoles pri­maires de Saint-hi­laire. Non sans ap­pré­hen­sion. Et non sans avoir dû plan­cher des jours du­rant sur la nou­velle or­ga­ni­sa­tion et la mise en oeuvre d'un pro­to­cole dont cha­cun sait qu'il se­ra inap­pli­cable chez les pe­tits de ma­ter­nelle et dif­fi­ci­le­ment te­nable au fil des jours par les plus grands de l'élé­men­taire. Quoi qu'il en soit, pro­fes­seurs des écoles, ins­pec­tion aca­dé­mique, pré­si­dents des APE et élus mu­ni­ci­paux ont tout mis en oeuvre pour faire res­pec­ter le pro­to­cole sa­ni­taire im­po­sé par le mi­nis­tère de l'edu­ca­tion na­tio­nale et ain­si as­su­rer le bon ac­cueil des élèves à par­tir du jeu­di 14 mai. “Un vrai casse-tête”, d'après les pro­fes­sion­nels de l'édu­ca­tion et les élus en charge de faire en sorte de “réus­sir le dé­con­fi­ne­ment”, comme le rap­pe­lait ré­cem­ment Ja­cky Bou­vet, pre­mier ad­joint et fu­tur maire de la com­mune nou­velle.

Prise de tem­pé­ra­ture quo­ti­dienne

Tout est prêt du cô­té mu­ni­ci­pal, se­lon l'ad­jointe Mi­kaëlle Se­guin qui pro­fite de cet exer­cice gran­deur na­ture pour four­bir ses armes aux com­mandes de la mai­rie dé­lé­guée de Saint-hi­laire. Comme le pré­ci­sait le maire ac­tuel Gil­bert Ba­diou, “on dis­pose de per­son­nels né­ces­saires - mu­ni­ci­paux et ac­com­pa­gna­teurs de L'OC2S - mais aus­si de struc­tures, de ma­té­riel - les masques ne sont pas pré­co­ni­sés en ma­ter­nelle mais au­to­ri­sés en élé­men­taire - pour ou­vrir dans de bonnes condi­tions nos écoles”. La gar­de­rie du ma­tin et le pé­ri­sco­laire se­ront main­te­nus. Les nom­breuses réunions de cette der­nière se­maine et les re­tours de mails des pa­rents ont aus­si per­mis de sa­voir avec plus ou moins de pré­ci­sion com­bien d'élèves et d'en­sei­gnants se­ront pré­sents à comp­ter du 14 mai. Et d'or­ga­ni­ser, tou­jours en fonc­tion du nombre d'élèves, les dif­fé­rents groupes de 15 maxi­mum et la ré­par­ti­tion des classes sur les dif­fé­rents sites de Beau­sé­jour, Le­croi­sey, Vi­rey. Sans ou­blier les ser­vices de can­tine pas­sant de deux à trois. Les écoles pri­vées de Saint-hi­laire Im­ma­cu­lée Concep­tion - et Saint-mar­tin ayant leur propre or­ga­ni­sa­tion. Comme l'ex­plique Mi­kaëlle Se­guin, tous les en­sei­gnants ont ré­pon­du à l'ap­pel et ceux qui se­raient ab­sents se­ront rem­pla­cés. Dès lors, les élèves n'au­ront au fi­nal que deux jours d'école par se­maine “jus­qu'au 4 juillet”, se­lon qu'ils soient dans le groupe du “lun­di-mar­di” ou ce­lui du “jeu­di-ven­dre­di”. Le préa­lable re­pose sur la prise de tem­pé­ra­ture de chaque en­fant tous les ma­tins.

La re­prise de l'école s'ef­fec­tue­ra à comp­ter de jeu­di 14 mai. Les élèves n'au­ront au fi­nal que deux jours d'école par se­maine “jus­qu'au 4 juillet”.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.